Alibaba: chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 2%

Le géant chinois du e-commerce Alibaba a annoncé jeudi une hausse de 2% de son chiffre d'affaires ...
Alibaba: chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 2%

Alibaba: chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 2%

Photo: KEYSTONE/AP/MARK SCHIEFELBEIN

Le géant chinois du e-commerce Alibaba a annoncé jeudi une hausse de 2% de son chiffre d'affaires sur un an au trimestre achevé en décembre, marqué par la fin des mesures chinoises strictes contre le Covid-19.

Le chiffre d'affaires de ce trimestre s'établit à 248 milliards de yuan (34 milliards de francs).

'Nous avons connu un trimestre solide malgré une demande plus faible et des perturbations dans la chaîne d'approvisionnement et la logistique liées à l'impact' de la fin de la politique de mesures strictes contre le Covid-19 en Chine, a déclaré le PDG Daniel Zhang.

'Nous nous attendons à une reprise continue de la confiance des consommateurs et de l'activité économique', a précisé M. Zhang.

La Chine a brusquement mis fin en décembre à une politique sanitaire très stricte dite du 'zéro Covid', incluant quarantaines et confinements et qui pesait sur l'économie.

'Au cours du dernier trimestre, nous avons continué à améliorer l'efficacité opérationnelle et l'optimisation des coûts, ce qui s'est traduit par une forte croissance' de la rentabilité, a assuré le directeur financier d'Alibaba, Toby Xu.

'Notre trésorerie nette reste solide et nous continuons à générer des flux de trésorerie sains', a-t-il précisé.

En décembre, le groupe avait averti que son activité se heurtait à un 'contexte macroéconomique en détérioration, à la volatilité sauvage des marchés financiers et aux tensions géopolitiques fluctuantes' de l'année 2022.

Le mois précédent, Alibaba avait annoncé 20,5 milliards de yuans de pertes au deuxième trimestre (juillet-septembre) de son exercice décalé.

Son chiffre d'affaires avait progressé de 3% pour cette deuxième trimestre, comparé à la même période de 2021. Au trimestre précédent, il n'avait pas progressé du tout pour la première fois de son histoire.

Ces chiffres avaient été publiés sur fond de ralentissement économique en Chine et de durcissement réglementaire visant la tech.

Depuis Pékin a semblé lâcher du lest et début janvier les autorités chinoises ont donné leur feu vert à la filiale paiement d'Alibaba Ant Group pour une levée de fonds de plus d'un milliard d'euros.

Les régulateurs avaient fait capoter fin 2020 la gigantesque introduction en Bourse de cette filiale.

Selon les données du ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information, le chiffre d'affaires total des sociétés internet chinoises a diminué en 2022 d'un peu plus de 1%, pour revenir à 1460 milliard de yuans, la première contraction en près d'une décennie.

Les entreprises technologiques chinoises se précipitent désormais vers le secteur des robots conversationnels d'intelligence artificielle. Alibaba a annoncé en février développer un robot de ce type, en cours de test par ses employés, dans une volonté de rivaliser avec le populaire ChatGPT, lancé en novembre par la start-up californienne OpenAI.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus