Axpo perd des plumes au premier semestre 2023/24

Le producteur d'électricité Axpo a gagné nettement moins au cours du premier semestre de l'exercice ...
Axpo perd des plumes au premier semestre 2023/24

Axpo perd des plumes au premier semestre 2023/24

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le producteur d'électricité Axpo a gagné nettement moins au cours du premier semestre de l'exercice 2023/24. Il invoque une normalisation des prix de l'électricité et du gaz.

La performance globale d'Axpo s'élève à 4,22 milliards de francs au cours des six premiers mois de l'exercice 2023/24, soit 35% de moins que par rapport à la même période de l'année dernière, indique l'énergéticien mercredi dans un communiqué. Cette baisse est principalement due à celle des prix de l'électricité et du gaz par rapport. Les prix de l'énergie se sont en effet rapprochés des niveaux d'avant la crise.

Le résultat opérationnel ajusté avant intérêts et impôts (Ebit) est tombé de 66,3% à 1,30 milliard. Le bénéfice net a atteint 1,22 milliard, en recul de 62%.

Axpo a par ailleurs augmenté sa production d'électricité. Grâce à des conditions favorables, la production d'électricité à partir notamment de l'énergie hydraulique a augmenté de 18% pour atteindre 4,7 térawattheures (TWh). Avec 10,6 TWh, la production d'électricité à partir de l'énergie nucléaire a progressé de 3% et les énergies renouvelables ont crû de 12% pour atteindre 1,1 TWh.

En raison du caractère saisonnier de l'activité, le résultat du second semestre (du 1er avril au 30 septembre 2024) sera inférieur à celui du premier, selon les prévisions. Mais à partir de l'exercice 2024/25, la hausse des prix de marché de l'électricité aura un impact positif sur le résultat, prédit Axpo.

/ATS
 

Actualités suivantes