Azevedo demande aux Etats d'utiliser l'OMC pour régler les tensions

Le directeur général de l'OMC appelle les Etats-Unis et la Chine à la 'retenue', sans les citer ...
Azevedo demande aux Etats d'utiliser l'OMC pour régler les tensions

Azevedo demande aux Etats d'utiliser l'OMC pour régler les tensions

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Le directeur général de l'OMC appelle les Etats-Unis et la Chine à la 'retenue', sans les citer. Après une charge de Donald Trump contre l'institution, Roberto Azevedo a demandé vendredi à Genève aux pays de régler les tensions par les mécanismes de celle-ci.

'Il est positif de voir des membres continuer à utiliser l'OMC' pour discuter de leurs divergences, a-t-il insisté dans une déclaration après une réunion du conseil du commerce des marchandises de l'organisation. Des pays se sont prononcés sur les 'tensions qui ont éclaté entre différents membres dans les semaines récentes'.

Jeudi, le président américain Donald Trump avait à nouveau estimé que l'Organisation mondiale du commerce (OMC) avait été 'un désastre' pour son pays, en annonçant des sanctions pour les importations chinoises. Il accuse Pékin de vol de propriété intellectuelle.

Mais le représentant américain au commerce Robert Lighthizer avait ensuite laissé entendre que les Etats-Unis porteraient plainte malgré tout à l'OMC contre la Chine. Une mesure lancée vendredi, alors que les Etats-Unis bloquent depuis des mois le renouvellement de membres du tribunal d'appel de l'OMC.

L'administration américaine dispose de 15 jours pour publier une liste de produits qui seront frappés par les sanctions. La Chine n'a de son côté par attendu pour dévoiler une liste de 128 produits sur lesquels elle appliquera des droits de douane de 15% à 25%, en cas d'échec des négociations avec Washington.

M. Azevedo a fait remarquer que les actions prises en dehors de l'OMC 'augmentent largement' la menace d'une confrontation qui provoquera 'un système moins stable pour le commerce'.

/ATS