Banque Migros rembourse 60 millions de rétrocessions indues

Quelque 37'000 clients ayant investi dans les fonds de Banque Migros vont percevoir un remboursement ...
Banque Migros rembourse 60 millions de rétrocessions indues

Banque Migros rembourse 60 millions de rétrocessions indues

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Quelque 37'000 clients ayant investi dans les fonds de Banque Migros vont percevoir un remboursement total de 60 millions de francs. L'établissement zurichois a perçu indûment des rétrocessions durant près de huit ans, une 'erreur' qu'il compte corriger.

Le montant sera automatiquement crédité aux clients existants en janvier prochain, indique mercredi la filiale du géant de la distribution Migros. Le paiement sera prélevé en 2021 sur les réserves pour risques bancaires généraux et n'affectera pas ainsi les résultats annuels.

Le remboursement a été calculé au 30 novembre 2021, avec effet rétroactif au 1er janvier 2014 - date de l'entrée en vigueur de nouveaux contrats pour les fonds Banque Migros. Il porte donc sur une durée maximale de sept ans et onze mois.

Contrairement à ce qui était indiqué dans le contrat des fonds concernés, Banque Migros a bel et bien touché des rétrocessions. Ce qui est qualifié d'erreur a été constaté à la suite d'un examen interne dans le cadre de la nouvelle loi sur les services financiers (LSFin), précise le communiqué.

Les rétrocessions sont des paiements effectués entre intermédiaires pour un service financier fourni à un client. Ces transactions sont très controversées, car financées par le client final souvent dans une opacité totale.

'Après avoir constaté l'erreur, il était clair pour nous que la Banque Migros allait la corriger en toute simplicité et en faveur de sa clientèle', affirme le directeur général Manuel Kunzelmann, cité dans le communiqué, assurant que des mesures ont été prises afin que ce genre d'événement ne se reproduise pas.

/ATS
 

Actualités suivantes