Bond du bénéfice net d'ABB au 1er trimestre 2017

ABB a bien entamé l'année 2017. Malgré des ventes en repli, le géant zurichois de l'électrotechnique ...
Bond du bénéfice net d'ABB au 1er trimestre 2017

Bond du bénéfice net d'ABB au 1er trimestre 2017

Photo: Keystone

ABB a bien entamé l'année 2017. Malgré des ventes en repli, le géant zurichois de l'électrotechnique a vu son bénéfice net s'envoler au premier trimestre de près de moitié (+45%) au regard de la période correspondante de l'an dernier à 724 millions de dollars.

L'envol du bénéfice reflète notamment le gain lié à la cession des activités dans le domaine des câbles à haut voltage, précise jeudi le groupe sis à Zurich. De janvier a fin mars, ABB a dégagé des revenus de 7,85 milliards de dollars (7,82 millions de francs), un montant inférieur de 1% à celui affiché il y a un an.

Ajusté des effets de changes et des changements intervenus au niveau du périmètre de consolidation, le chiffre d'affaires a cependant progressé 3%. Les entrées de commandes se sont également repliées, de 9% à 8,4 milliards de dollars.

Le tassement, qu'ABB explique par une contraction des grosses commandes dans le domaine des réseaux électriques ainsi que dans l'automation industrielle, apparaît moins fort sur une base comparable, la baisse se limitant à 3%. Les commandes de base, soit celles d'un montant inférieur à 15 millions de dollars ont diminué de 1%.

Prudence de mise

Le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissements (EBITA) s'est lui aussi tassé de 1% en l'espace d'un an à 943 millions de dollars. Sur une base comparable, la rentabilité a cependant progressé de 2%.

Evoquant la suite de l'exercice, ABB se montre prudent. Le groupe se contente d'observer les tensions et incertitudes géopoltiques qui prévalent actuellement, alors que la croissance mondiale affiche quant à elle une dynamique de croissance modeste.

/ATS
 

Actualités suivantes