Bucher Industries voit ses ventes bondir au premier trimestre

Le groupe industriel Bucher a bouclé le premier trimestre sur une hausse marquée du chiffre ...
Bucher Industries voit ses ventes bondir au premier trimestre

Bucher Industries voit ses ventes bondir au premier trimestre

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Le groupe industriel Bucher a bouclé le premier trimestre sur une hausse marquée du chiffre d'affaires en rythme annuel, portée par quatre de ses cinq divisions. Dans la foulée, la direction a légèrement ajusté ses prévisions annuelles à la hausse.

Les entrées de commandes enregistrées entre janvier et mars se montent à 745 millions de francs, en recul de 0,5% par rapport à la même période un an plus tôt. Ajustée des effets de change, l'évolution est néanmoins positive de 1,9%, signale l'entreprise zurichoise jeudi dans un communiqué.

Les ventes nettes ont bondi de 14,3% (+16,6% à taux de change constants) à 824 millions de francs. A l'exception de Bucher Specials (-1,3%) toutes les divisions ont contribué à la croissance avec des taux à deux chiffres, notamment celle des machines agricoles Kuhn Group (+11,3%) qui compte pour plus d'un tiers des recettes du groupe.

La copie rendue par Bucher Industries est conforme aux attentes de la communauté financière en ce qui concerne les entrées de commandes. Le chiffre d'affaires en revanche s'est inscrit nettement au-dessus des projections les plus optimistes du consensus AWP.

Forte de ces chiffres, la direction a légèrement revu à la hausse ses prévisions annuelles et s'attend désormais à des recettes et des résultats de l'ordre de ceux enregistrés en 2018, alors qu'elle avait annoncé en mars tabler sur une stagnation.

Le passage au 1er janvier de la norme comptable IFRS à Swiss GAAP FER n'a eu aucune incidence sur les entrées de commandes et le chiffre d'affaires. Il devrait cependant contribuer positivement à la marge opérationnelle, jusqu'à un demi-pourcent, estime Bucher.

Analystes comblés

La copie rendue par le groupe industriel zurichois a été plutôt bien accueillie par la communauté financière. Comme prévu, les entrées d'ordres sont à peu près maintenues au niveau élevé de l'année dernière, alors que les ventes ont été dopées par un carnet de commandes bien garni, fait valoir UBS dans un commentaire.

Même observation du côté de Baader Helvea, qui salue en particulier la forte performance de la division Emhart Glass, dont les entrées de commandes ont bondi de plus d'un tiers (+35,4% à 130 millions), alors qu'elles ont légèrement reculé dans les autres unités ayant contribué à la croissance des ventes. Les deux établissements confirment leur recommandation d'achat du titre (buy).

Moins amène, Vontobel souligne l'essoufflement des deux principales divisions du groupe et ne voit pas d'inversion de tendance à l'horizon et s'attend à voir le contexte de marché se durcir au cours du deuxième trimestre. La recommandation 'hold' reste de mise, assortie d'un objectif de cours à 320 francs.

A la Bourse suisse, la nominative Bucher avait les faveurs de la cote. A 14h22, l'action s'enrobait de 1,1% à 352,60 francs, alors que le marché dans son ensemble (SPI) grappillait 0,23%.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus