Clariant voit ses ventes progresser au premier trimestre

Le groupe de spécialités chimiques Clariant a réalisé un premier trimestre 2022 un chiffre ...
Clariant voit ses ventes progresser au premier trimestre

Clariant voit ses ventes progresser au premier trimestre

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Le groupe de spécialités chimiques Clariant a réalisé au premier trimestre 2022 un chiffre d'affaires en hausse, avec à la clé une marge d'exploitation plus élevée qu'attendu.

Le groupe de Muttenz entend continuer d'améliorer ses marges cette année et confirme ses objectifs jusqu'en 2025.

Au premier semestre 2022, l'entreprise chimique a réalisé un chiffre d'affaires de 1,26 milliard de francs, en hausse de 26% en francs ou même de 30% en monnaies locales, selon un communiqué publié mercredi.

Le résultat d'exploitation Ebitda a bondi de 27% à 220 millions, pour une marge de 17,4%. Ajustée des événements exceptionnels, l'Ebitda a même progressé de 34% à 238 millions, pour une marge de 18,9%.

Ces chiffres sont supérieurs aux attentes des analystes interrogés par AWP, qui tablaient sur un chiffre d'affaires de 1,22 milliard et un Ebitda ajusté de 218 millions pour une marge de 17,9%.

Hausse des prix

Afin de compenser la hausse des coûts de production, les prix ont été relevés de 16%, indique Clariant. Côté volume, la progression a atteint 14%.

Dans le détail, c'est la division produits de soins dont les ventes ont le plus progressé, à raison de 40% pour un chiffre d'affaires de 566 millions. Les ventes de la division ressources naturelles ont crû de 26% à 511 millions tandis que celles de la division catalyse se sont tassées de 4% à 185 millions.

La croissance des ventes a atteint 27% en monnaies locales en Europe. Elle s'est inscrite à 31% dans la région Asie-Pacifique, grâce notamment à une hausse de 34% en Chine. En Amérique du Nord, les ventes ont même crû de 37%.

Pour 2022, Clariant prévoit une croissance solide en monnaies locales, soutenue par un premier semestre particulièrement dynamique. Mais les facteurs d'incertitudes tels que la guerre en Ukraine, la suspension des affaires avec la Russie et les résurgences de Covid-19 en Chine continueront de peser sur la demande. La hausse des coûts de production constitue un défi au second semestre, de même que les problèmes d'approvisionnement.

Clariant entend améliorer la marge Ebitda d'une année sur l'autre en relevant ses prix et grâce à une discipline continue en matière de coûts, et ce malgré un environnement économique de plus en plus difficile.

Finalement, Clariant confirme également ses objectifs 2025, soit un taux de croissance annuel composé (CGAR) compris entre 4 et 6%, une marge Ebitda de 19-21% et une conversion du flux de trésorerie disponible d'environ 40%.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus