DHL suspend les livraisons vers la Russie et la Biélorussie

Le transporteur DHL, parmi les plus grandes sociétés logistiques mondiales, a annoncé mercredi ...
DHL suspend les livraisons vers la Russie et la Biélorussie

DHL suspend les livraisons vers la Russie et la Biélorussie

Photo: KEYSTONE/EPA/FRIEDEMANN VOGEL

Le transporteur DHL, parmi les plus grandes sociétés logistiques mondiales, a annoncé mercredi avoir suspendu les livraisons vers la Russie et la Biélorussie en raison de l'invasion en Ukraine.

'Nos services entrants vers la Russie et la Biélorussie ont été suspendus' et 'nous n'acceptons pas non plus d'envois vers ces pays jusqu'à nouvel ordre', écrit sur son site internet le groupe allemand, qui a également fermé ses bureaux et opérations en Ukraine.

DHL s'ajoute à une liste de transporteurs ayant pris des décisions similaires, isolant encore davantage la Russie, sous le coup de sanctions drastiques de la part des pays occidentaux.

Le groupe schwytzois Kühne+Nagel, autre poids-lourd européen du secteur, a suspendu toutes les cargaisons pour la Russie, sauf pour les produits pharmaceutiques et les biens humanitaires.

Le fret maritime aussi

L'allemand DB Schenker a annoncé mardi la suspension de certains services vers la Russie, dont le transport aérien devenu impossible en raison des sanctions.

Le géant danois du transport maritime Maersk a annoncé mardi la suspension des nouvelles commandes depuis et à destination des ports russes, hors denrées alimentaires, médicales et humanitaires, mais va honorer les commandes passées en respectant les sanctions visant Moscou.

L'armateur français CMA CGM ne prend également plus de nouvelles commandes en provenance et à destination des ports russes.

L'italien MSC Mediterranean Shipping Company a temporairement suspendu mardi 'à effet immédiat' les réservations, sauf biens essentiels.

/ATS
 

Actualités suivantes