Début de la saison des vacances et des bouchons à Pâques

Les vacances de Pâques seront à nouveau l'occasion de prendre le soleil au Tessin ou en Italie ...
Début de la saison des vacances et des bouchons à Pâques

Début de la saison des vacances et des bouchons à Pâques

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/SAMUEL GOLAY

Les vacances de Pâques seront à nouveau l'occasion de prendre le soleil au Tessin ou en Italie. Comme chaque année, l'axe nord-sud sera le théâtre de bouchons, notamment devant le tunnel du Gothard.

La devise se répète cette année également: les vacanciers en partance pour le Sud ont tout intérêt à prendre la route mercredi matin déjà ou en soirée. Les bouchons sont attendus entre 09h00 et 21h00 devant l'entrée nord du tunnel du Gothard, indique mercredi le service d'informations routières, Viasuisse.

Jeudi saint, il faudra prendre son mal en patience. La file de véhicules s'allongera dès 06h00 et jusqu'à minuit. Elle pourrait atteindre 10 kilomètres entre 15h00 et 23h00 et ne se dissoudra pas entièrement durant la nuit.

Pics vendredi et lundi

Les nerfs des vacanciers qui se lancent sur les routes vendredi seront également mis à rude épreuve. L'attente pourrait atteindre plus de trois heures, ou 14 kilomètres, avant de continuer la route vers le soleil. Le trafic devrait retrouver sa fluidité vers 20h00.

Le scénario se répétera dès dimanche après-midi pour les retours. Le pic est attendu lundi de Pâques. Entre 15h00 et 22h00, l'entrée sud du tunnel vivra au ralenti. Les touristes devront attendre jusqu'à quatre heures.

Des bouchons seront également possibles durant le reste de la semaine, en particulier entre 11h00 et 19h00, avertit Viasuisse.

Alternatives

Les vacanciers en provenance de Zurich, de Bâle ou de Suisse orientale peuvent emprunter l'autoroute et le tunnel du San Bernardino si l'axe du Gothard est saturé. Mais cet itinéraire n'est malheureusement pas à l'abri des embouteillages, précise Viasuisse.

Depuis le Plateau, on peut lorgner du côté du Lötschberg et du Simplon, une route généralement dégagée. Depuis Genève, Vaud ou Neuchâtel, mieux vaut passer par le tunnel du Grand-Saint-Bernard.

Avant d'emprunter les routes des cols, il convient toutefois de s'informer, rappelle Viasuisse. Toutes ne sont pas ouvertes. Les stations de chargement sur les trains seront également prises d'assaut.

Pour tous ceux qui veulent éviter les heures d'attente, les CFF prévoient des trains supplémentaires en direction du Sud. Et des wagons seront ajoutés à certains trains réguliers.

/ATS
 

Actualités suivantes