Dernier débat télévisé très attendu avec Lula et Bolsonaro

Les deux grands favoris à la présidentielle au Brésil, le président d'extrême droite sortant ...
Dernier débat télévisé très attendu avec Lula et Bolsonaro

Dernier débat télévisé très attendu avec Lula et Bolsonaro

Photo: KEYSTONE/EPA/Antonio Lacerda

Les deux grands favoris à la présidentielle au Brésil, le président d'extrême droite sortant Jair Bolsonaro et l'ex-chef d'Etat de gauche Lula, se retrouvent jeudi soir à la télévision pour un débat très attendu à trois jours du premier tour.

Ce débat, organisé par TV Globo et prévu à partir de 22h30 (05h30 suisse vendredi) est le 3e et dernier, et verra s'affronter au total sept candidats, sur les 11 qui se sont déclarés.

Après une performance jugée décevante par les commentateurs au premier débat - il n'avait notamment pas su se défendre des accusations de corruption lancées par Jair Bolsonaro - Lula n'avait pas participé au deuxième débat, invoquant un emploi du temps déjà très chargé.

Le débat ce jeudi devrait être suivi par des millions de téléspectateurs. Il sera précédé en fin de journée par la diffusion, elle aussi très attendue, d'un nouveau sondage de l'institut de référence Datafolha.

Les sondages donnent depuis des mois l'avantage à Lula dans la course. Dans le dernier sondage de Datafolha il y a une semaine, l'ancien métallo recueillait 47% des intentions de vote, loin devant Bolsonaro à 33%.

Le Parti des Travailleurs (PT) de Luiz Inacio Lula fait campagne auprès des Brésiliens pour le 'vote utile' afin d'accorder un 3e mandat au vieux lion de la politique brésilienne dès ce premier tour, plutôt qu'à l'issue du 2e tour prévu le 30 octobre si aucun candidat n'obtient plus de 50% des votes valides (hors nuls et blancs).

Mais Jair Bolsonaro, qui a depuis des mois mis en cause la fiabilité du vote par urnes électroniques, a laissé planer le risque d'une contestation du résultat dimanche soir.

'Nous sommes majoritaires, nous gagnerons au premier tour,' a-t-il ainsi assuré le week-end dernier.

/ATS
 

Actualités suivantes