Des activistes contre les investissements de Pictet dans le charbon

A Genève, une dizaine d'activistes du climat ont déversé 250 kilos de charbon devant l'entrée ...
Des activistes contre les investissements de Pictet dans le charbon

Des activistes contre les investissements de Pictet dans le charbon

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

A Genève, une dizaine d'activistes du climat ont déversé 250 kilos de charbon devant l'entrée de Pictet jeudi à midi. Ils dénoncent les investissements de la banque dans la multinationale allemande RWE qui exploite la mine à Lützerath.

Des actions similaires, menées par Breakfree Suisse, Climate justice et la Grève du climat, ont eu lieu au même moment devant les bureaux de Pictet à Lausanne et à Bâle. Selon les militants, la banque investit 720 millions de dollars dans RWE par l'intermédiaire de son fonds vert. Elle est ainsi le premier investisseur suisse et le quatrième investisseur mondial du groupe énergétique allemand.

'Pictet charbonne contre le climat', pouvait-on lire sur la banderole déployée à Genève. 'Pictet, Credit suisse, tous complices', 'Pas de futur sans nature' et 'Pictet, on ne te laisse pas en paix' ont scandé les militants, tandis que le conducteur d'une voiture de luxe s'arrêtait pour prendre une photographie.

Appelée par la banque, la police était sur place cinq minutes après le début de l'action qui a duré dix minutes. Personne n'a été interpellé. Les militants sont partis en laissant le tas de charbon dans lequel ils ont planté des pancartes.

Désastre environnemental

Occupé par des militants écologistes, le hameau de Lützerath, à l'Ouest de l'Allemagne, vient d'être évacué pour permettre l'extension de la plus grande mine de lignite à ciel ouvert du pays par RWE. Samedi, il a été le théâtre d'une manifestation qui a réuni des milliers de personnes venues protester contre le désastre environnemental que représente l'exploitation fossile.

Pictet fait partie de Glasgow Financial Alliance for Net Zero, la coalition d'institutions financières engagées pour la transition de l'économie mondiale vers des émissions nettes nulles, ont rappelé les collectifs jeudi. Ils lui demandent de voter contre toute politique d'expansion aux prochaines assemblées des firmes fossiles dont elle est actionnaire.

Interrogée par Keystone-ATS, la banque rappelle que RWE est l’un des principaux promoteurs des énergies renouvelables dans le monde et que cette entreprise s’est engagée à fermer ses centrales à charbon en Europe d’ici 2030. Pictet entend rester investisseur de RWE pour entretenir un dialogue au sujet de leur stratégie en faveur du développement durable.

/ATS
 

Actualités suivantes