Des forfaits de ski variés et plus flexibles depuis quelques années

Les entreprises de remontées mécaniques développent des alternatives en matière d'abonnement ...
Des forfaits de ski variés et plus flexibles depuis quelques années

Des forfaits de ski variés et plus flexibles depuis quelques années

Photo: Keystone

Les entreprises de remontées mécaniques développent des alternatives en matière d'abonnement de ski. Par ailleurs, les prix des forfaits n'augmentent que très peu cette année.

Une entreprise de remontées mécaniques sur deux ne modifie pas ses prix, et plus de 10% des sociétés interrogées les diminuent même, indique un communiqué des remontées mécaniques suisses (RMS) mardi. Néanmoins, sur la cinquantaine de domaines skiables observés, les prix des forfaits un et six jours augmentent de 1,1% en moyenne.

Cette année, les investissements dans les infrastructures en faveur du confort, de l'offre des pistes et de la garantie d'enneigement restent selon les RMS dans la même fourchette, entre 300 et 500 millions de francs.

Des forfaits inhabituels

De nombreuses solutions d'abonnements sont en développement depuis quelques années. Citons par exemple le système de crowdfunding conditionné à un nombre minimal de vente proposé par Saas-Fee, qui a beaucoup fait parler de lui l'hiver dernier.

Les remontées mécaniques Saastal Bergbahnen renouvellent l'expérience. Alors que le nombre minimal de ventes conditionnant l'offre pour un abonnement de saison (à 222 francs) était de 99'999 en 2016, les organisateurs ont fixé cette année le seuil à 77'777. Un objectif atteint deux jours avant la fin du délai du financement participatif.

D'autres entreprises de remontées mécaniques sont passées au forfait 'à l'heure' afin de flexibiliser leur offre. D'autres encore proposent des prix variés selon la journée choisie, dépendant de l'affluence prévue pour cette date.

'Dans un avenir plus ou moins proche, les cartes à un ou plusieurs jours resteront néanmoins probablement les produits-phares', concluent les RMS.

/ATS