Deuxième jour de grève très suivie à la SNCF

Le trafic était toujours très perturbé mercredi à la SNCF sur l'ensemble du réseau, au deuxième ...
Deuxième jour de grève très suivie à la SNCF

Deuxième jour de grève très suivie à la SNCF

Photo: KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT

Le trafic était toujours très perturbé mercredi à la SNCF sur l'ensemble du réseau, au deuxième jour d'une grève contre les projets de réforme du secteur ferroviaire du gouvernement. Ils font l'unanimité des syndicats contre eux.

Des assemblées générales sont prévues en fin de matinée pour décider de la suite du mouvement, annoncé pour durer près de trois mois, à raison de 48 heures de grèves par tranches de cinq jours à l'initiative de quatre syndicats. Sud-Rail a fait cavalier seul en lançant un appel à une grève reconductible toutes les 24 heures.

Roger Dillenseger, secrétaire général de l'UNSA-Ferroviaire, deuxième syndicat de la SNCF, a indiqué sur Europe 1 que son organisation recommanderait aux salariés de continuer 'selon la méthode unitaire qu'on a majoritairement décidée', à savoir une reprise du travail ce jeudi avant un nouvelle grève dimanche et lundi si aucune avancée n'intervient d'ici là.

Thierry Nier, numéro deux de la CGT cheminots, a assuré sur franceinfo que 'de nombreux cheminots sont sur nos modalités de grève', celles adoptées avec l'Unsa, FO et la CFDT.

La SNCF a dit s'attendre pour ce mercredi à une situation à peine moins dégradée que celle de mardi, à savoir la circulation d'un TGV sur sept, d'un Intercités sur huit, d'un TER et un Transilien sur cinq et de trois trains internationaux sur quatre.

Le trafic sur le réseau RER opéré par la SNCF devrait varier entre une rame sur deux et une sur six, en fonction des lignes.

L'établissement public a fait état mardi d'un taux de grévistes global de 34% mais nettement plus élevé chez les personnels nécessaires au fonctionnement des trains : 77% chez les conducteurs, 69% chez les contrôleurs et 39% chez les aiguilleurs.

/ATS
 

Actualités suivantes