Digitec Galaxus démarre les ventes sur le marché allemand

Digitec Galaxus démarre sur le marché allemand. Le leader suisse du e-commerce a lancé jeudi ...
Digitec Galaxus démarre les ventes sur le marché allemand

Digitec Galaxus démarre les ventes sur le marché allemand

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Digitec Galaxus démarre sur le marché allemand. Le leader suisse du e-commerce a lancé jeudi sa plateforme outre-Rhin avec une offre dans le secteur électronique. L'entreprise ambitionne de jouer rapidement dans la cour des grands sur le principal marché européen.

A moyen terme, Galaxus Deutschland vise le 'top 5' dans le commerce en ligne en Allemagne, affirme jeudi dans un communiqué le grand magasin en ligne, majoritairement contrôlé par Migros.

La filiale allemande se lance avec 50'000 produits informatiques, d'électronique grand public et de télécommunication, auxquels s'ajouteront au cours des prochains mois les secteurs jouets, habitat ou bricolage.

'Dans le commerce en ligne allemand, il existe un segment qui n'est pas satisfait de l'offre actuelle', estime Frank Hasselmann, directeur de Galaxus Deutschland, cité dans le communiqué. Selon lui, la nouvelle plateforme peut faire la différence avec les conseils d'achat en ligne, articles spécialisés, rapports de tests ou reportages.

En 2017, la maison mère a engrangé 861 millions de francs de chiffre d'affaires en Suisse. Florian Teuteberg, directeur général et cofondateur de Digitec Galaxus, escompte réaliser environ 1 milliard cette année sur le marché domestique. En Allemagne, l'enseigne se positionnerait à la quatrième place avec ce chiffre.

L'extension à l'étranger ne signifie pas que le potentiel du marché helvétique soit épuisé. Tandis que le développement des boutiques en ligne devient toujours plus exigeant, 'ne faire ces investissements que pour notre marché alors que l'Europe offre un grand potentiel de croissance n'a aucun sens', souligne Florian Teuteberg.

Mi-octobre, Galaxus Deutschland a emménagé dans son nouveau siège social à Hambourg, où seront basés une dizaine d'employés d'ici la fin de l'année. Avec l'entrepôt en Rhénanie-du-Nord-Westphalie et le hub logistique européen dans le Bade-Wurtemberg, la filiale du géant orange dispose à ce jour de trois sites en Allemagne.

Le portail de commerce en ligne, à 70% en mains de Migros, lorgne en outre déjà du côté de l'Autriche. Une date pour une éventuelle entrée dans le pays voisin n'est pas encore connue.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus