Dividende et objectifs inchangés pour le constructeur KTM

Le motoriste autrichien KTM, coté à la Bourse suisse, a maintenu inchangé son dividende versé ...
Dividende et objectifs inchangés pour le constructeur KTM

Dividende et objectifs inchangés pour le constructeur KTM

Photo: KEYSTONE/APA/APA/BARBARA GINDL

Le motoriste autrichien KTM, coté à la Bourse suisse, a maintenu inchangé son dividende versé au titre de l'exercice écoulé. Le groupe a confirmé dans les grandes lignes ses résultats financiers 2018, ainsi que les projections de croissance.

Le constructeur de motos de la marque KTM et Husqvarna versera 30 centimes d'euro par action à ses actionnaires, un niveau stable comparé à 2017, a précisé mardi le groupe basé à Wels, dans l'ouest de l'Autriche.

L'entreprise en a profité pour confirmer ses chiffres clés, dévoilés fin janvier. KTM a bien dégagé un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros (1,8 milliard de francs), en hausse de 2% sur un an, grâce à la vente de 261'454 deux-roues (+10%). Le groupe a notamment lancé son deux-cylindres 800 cm3 KTM Duke, ainsi que les modèles routiers Vitpilen et Svartpilen de Husqvarna.

Côté rentabilité, le résultat opérationnel (Ebit) est ressorti à 161,2 millions (+22%), dopé à hauteur de 26 millions par la vente de Pankl. La marge afférente s'est bonifiée de 1,7 point à 10,3%.

En juin dernier, KTM avait vendu sa participation de 98,2% dans le fabricant de composants Pankl Racing Systems à Pierer Industrie pour 130,5 millions d'euros.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a quant à lui été ajusté en hausse. Annoncé fin janvier à 60,7 millions d'euros, il est finalement ressorti à 67,5 millions (+51%).

Pays émergents dans le viseur

La société, qui emploie plus de 4300 personnes, a investi au total 184 millions d'euros dans ses sites de production. Les dépenses dans la recherche et le développement vont se poursuivre 'au niveau élevé des années précédentes'.

Pour 2019, le groupe s'attend à une 'consolidation du marché européen de la moto' et à une 'poursuite de la baisse en Amérique du Nord', a précisé le directeur général Stefan Pierer. Des taux de croissance élevés sont par contre attendus en Asie. Le groupe veut notamment introduire au 3e trimestre les modèles routiers de Husqvarna en Inde et dans d'autres pays en développement.

KTM s'attend à dégager cette année des ventes en hausse de 1% à 5%, l'objectif étant de renforcer les parts de marché de Husqvarna et KTM, a ajouté M. Pierer, cité dans le rapport annuel. Le groupe veut également conserver le niveau actuel de marge opérationnelle et relever le flux de trésorerie à 3-5% du chiffre d'affaires.

La direction a par ailleurs confirmé l'objectif de vendre d'ici 2022 quelque 400'000 motos et de faire de Husqvarna le troisième constructeur européen.

/ATS