Dominique Biedermann transmettra la présidence d'Ethos

Le président de la fondation genevoise Ethos, Dominique Biedermann, passera le flambeau en ...
Dominique Biedermann transmettra la présidence d'Ethos

Dominique Biedermann transmettra la présidence d'Ethos

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

Le président de la fondation genevoise Ethos, Dominique Biedermann, passera le flambeau en juin. Il avait déjà abandonné ses tâches de directeur en 2015 au profit de Vincent Kaufmann.

Dominique Biedermann est actuellement président du conseil de fondation d'Ethos et du conseil d'administration d'Ethos Services. Il fait place à la 'génération suivante'. Dorénavant deux personnes distinctes occuperont la présidence des deux entités, indique samedi Ethos. Ses successeurs ne sont pas encore connus.

La fondation est responsable de l'orientation stratégique. Ethos Services propose une gamme de produits novateurs et de haute qualité en matière d'investissement socialement responsable.

Démissions

A la fin de l'année 2017, la fondation a connu des soubresauts. Françoise Bruderer Thom, membre du conseil de fondation d'Ethos et directrice de la caisse de pension de La Poste, et Monika Roth, qui siégeait au conseil d'administration d'Ethos Services, ont démissionné. Elles s'étaient au préalable exprimées avec virulence dans les médias en mettant en cause la gouvernance d'Ethos.

Ces départs seraient liés à des conflits d'intérêts impliquant Dominique Biedermann. Le passage de ce dernier du poste de directeur général à la présidence était notamment critiqué, de même que la présence de sa femme au sein de la direction.

La Fondation Ethos regroupe plus de 220 caisses de pension et institutions suisses exonérées fiscalement. Elle promeut l’investissement socialement responsable et un environnement socio-économique stable et prospère.

/ATS