Fondue chinoise mal préparée: davantage de gastro-entérites à Noël

Les cas de campylobactériose, un type de gastro-entérite, augmentent lors des fêtes de fin ...
Fondue chinoise mal préparée: davantage de gastro-entérites à Noël

Fondue chinoise mal préparée: davantage de gastro-entérites à Noël

Photo: Keystone

Les cas de campylobactériose, un type de gastro-entérite, augmentent lors des fêtes de fin d'année suite notamment à des fondues chinoises mal préparées. Le respect de règles d'hygiène simples permet de réduire considérablement ce risque.

Les infections à Campylobacter sont dues le plus souvent à une préparation inadéquate de la viande crue, en particulier de volaille, avertit jeudi l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV).

Elles touchent 7000 à 8000 personnes par année. Alors qu'une centaine de cas sont globalement signalés chaque semaine, ce nombre monte à quelque 400 cas en fin d'année, a précisé l'OSAV à l'ats, citant des chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Les coûts liés aux traitements se montent à 10 millions de francs par an.

Bien cuire et bien séparer

L'OSAV et l'Association des chimistes cantonaux de Suisse (ACCS) recommandent en particulier d'utiliser des ustensiles et assiettes différentes pour séparer la viande crue de la viande cuite ainsi que des autres aliments. La viande crue de même que son jus ne doivent pas entrer en contact avec d'autres aliments crus ou prêts à être consommés.

Il faut aussi toujours bien cuire la viande, surtout la volaille. Elle ne doit pas être crue à l'intérieur, insistent l'OSAV et l'ACCS. La fondue chinoise peut être consommée en toute sécurité si elle est préparée correctement.

Les personnes touchées par la campylobactériose, qui est transmissible de l'animal à l'homme, souffrent de diarrhées sévères, souvent accompagnées de crampes abdominales et de fièvre.

www.savourerensecurite.ch

/ATS


Actualisé le