Genève: tarif réduit pour les transports publics dès vendredi

Compte tenu du pic d’ozone en Suisse romande, les automobilistes et cyclomotoristes du bassin ...
Genève: tarif réduit pour les transports publics dès vendredi

Compte tenu du pic d’ozone en Suisse romande, les automobilistes et cyclomotoristes du bassin genevois sont invités à privilégier les transports publics. Ils bénéficieront dès vendredi d’un tarif réduit pour l’ensemble de l’offre urbaine et régionale unireso.

Mise en œuvre par le canton de Genève, cette mesure qui s'adresse à tous les usagers vise à protéger la santé de la population. Elle sera reconduite journellement jusqu’à la fin de l’épisode de pollution, a communiqué jeudi le Département des infrastructures.

Instaurée en 2015, cette proposition incitative est activée pour la seconde fois dans le canton. Elle est mise en œuvre lorsque le seuil d’information (180 μg/m3) est dépassé pour l’ozone à l’échelle romande.

Cette incitation temporaire couvre l’ensemble du réseau genevois et frontalier unireso. Elle vise à encourager les usagers de la route à privilégier l’emploi des transports collectifs afin de diminuer la pollution issue du trafic motorisé. Elle s’ajoute à une recommandation de réduction de la vitesse à 80 km/h sur l’autoroute de contournement activée jeudi également.

Le dispositif sera maintenu jusqu’à la fin de l’épisode de pollution. Les usagers peuvent en bénéficier en sélectionnant la touche 'tarif réduit' sur l'automate lors de l'émission du billet.

www.ge.ch/pics-pollution-air

/ATS
 

Actualités suivantes