Glencore: pas de bonus pour le patron en 2019

Ivan Glasenberg a perçu en 2019 une rémunération stable de 1,5 million de dollars. Directeur ...
Glencore: pas de bonus pour le patron en 2019

Ivan Glasenberg a perçu en 2019 une rémunération stable de 1,5 million de dollars. Directeur général du géant zougois des matières premières Glencore depuis 2002 et propriétaire de près de 10% du capital, le Sud-africain a renoncé à un bonus de 5,8 millions.

Ses 9,09% du capital lui permettront néanmoins de toucher 242,4 millions de dollars (autant en francs) sous la forme de dividende, ressort-il du rapport annuel publié jeudi par Glencore. Seul le fonds émirati Qatar Holding dispose avec 9,16% de plus de poids dans l'actionnariat que M. Glasenberg.

Le 1,2 milliard de parts représente au cours du jour à Londres environ 2,3 milliards de livres (2,8 milliards de francs).

Président du conseil d'administration, l'ancien patron de British Petroleum, Antony Hayward, a perçu pour 1,15 million de dollars de jetons de présence, sur un total de 2,75 millions pour l'ensemble de l'organe de surveillance. L'enveloppe dédiée aux administrateurs a ainsi enflé d'à peine plus de 200'000 francs sur un an.

Le géant de l'extraction et du négoce de matières premières a essuyé l'an dernier une perte sèche de 404 millions de dollars, à comparer avec un bénéfice de 3,41 milliards en 2018. Le groupe zougois offre néanmoins un dividende inchangé de 20 cents par titre, versables en deux temps.

/ATS
 

Actualités suivantes