Grève en Allemagne, les CFF déconseillent de s'y rendre en train

Les conducteurs de locomotives du trafic voyageurs ont débuté jeudi soir une grève à travers ...
Grève en Allemagne, les CFF déconseillent de s'y rendre en train

Grève en Allemagne, les CFF déconseillent de s'y rendre en train

Photo: KEYSTONE/AP/Michael Probst

Les conducteurs de locomotives du trafic voyageurs ont débuté jeudi soir une grève à travers toute l'Allemagne. Avec le début du service tôt vendredi matin, ses effets ont été particulièrement sensibles.

Les liaisons avec la Suisse étant impactées, les CFF déconseillent de se rendre en Allemagne en train. L'avertissement est valable jusqu'à vendredi soir. Bien que les billets sont toujours valides, les trains ne circulent plus dès la frontière, a indiqué à Keystone-ATS le responsable du service de presse des CFF Reto Schärli.

Les trains transfrontaliers supprimés seront remplacés dans le territoire suisse, ajoute-t-il. Dans un premier temps, les CFF recommandent à tous les passagers de reporter leur voyage en Allemagne à une date ultérieure.

La grève d'avertissement nationale du syndicat des conducteurs de locomotives allemands (GDL) est en cours depuis la fin de la soirée de jeudi à la Deutsche Bahn et dans d'autres entreprises ferroviaires et doit durer jusqu'à vendredi 22h00. Les chemins de fer ont établi un horaire de secours, mais disent s'attendre à de nombreuses annulations de trains et à des retards.

Un train sur cinq sur les grandes lignes

'La grève du GDL entraîne des perturbations massives sur l'ensemble du trafic grandes lignes et régional', a annoncé la Deutsche Bahn vendredi matin. 'L'horaire d'urgence pour le trafic voyageurs DB a démarré'.

En trafic grandes lignes, environ un train sur cinq est en circulation, comme annoncé, a indiqué vendredi une porte-parole de la Deutsche Bahn. Les gares étaient en grande partie vides en début de matinée. 'Cette grève a été annoncée à extrêmement court terme, et pourtant nous avons pu mettre en place notre horaire de secours à temps'.

En Bavière notamment, où les chemins de fer doivent encore faire face aux conséquences du chaos dû à la neige, presque aucun train ne devrait circuler. Dans d'autres régions, l'offre sera plus importante, a indiqué la compagnie ferroviaire.

Il s'agit de la deuxième grève d'avertissement du syndicat des conducteurs de train GDL dans le cadre des négociations tarifaires en cours à la Deutsche Bahn. Elle devrait durer jusqu'à 22 heures vendredi soir. Dans le trafic marchandises, elle a commencé un peu plus tôt jeudi. Les chemins de fer craignent un retard d'environ 300 trains de marchandises.

/ATS