H&M fait mieux que prévu au premier trimestre

H&M a fait mieux qu'attendu lors d'un premier trimestre allant 'dans la bonne direction' ...
H&M fait mieux que prévu au premier trimestre

H&M fait mieux que prévu au premier trimestre

Photo: KEYSTONE/EPA/ANATOLY MALTSEV

H&M a fait mieux qu'attendu lors d'un premier trimestre allant 'dans la bonne direction'. Le géant suédois de la confection est parvenu à annoncer des bénéfices jeudi, alors que les analystes anticipaient de nouvelles pertes.

'Même si le monde autour de nous reste difficile, nous voyons plusieurs domaines où les choses vont dans la bonne direction', a affirmé la patronne du groupe, Helena Helmersson, dans le rapport trimestriel. Pour son premier trimestre décalé (décembre-février), le numéro 2 mondial du secteur a dégagé un petit bénéfice net de 540 millions de couronnes (48 millions d'euros), en progression sur un an, quand les analystes sondés par Bloomberg tablaient en moyenne sur une perte de plus d'un milliard de couronnes.

Le chiffre d'affaires, déjà annoncé, affiche lui une progression de 12%, à 54,9 milliards de couronnes (environ 4,8 milliards de francs), mais seulement 3% hors effets de change. Au dernier trimestre, Hennes & Mauritz avait annoncé une perte inhabituelle, relançant les interrogations sur la crise de son modèle low cost, en difficulté depuis plusieurs années.

Voyant le retard se creuser avec son grand rival, le numéro un mondial Inditex (Zara), H&M a aussi souffert de la fermeture de ses magasins en Russie, de la forte inflation, et de l'émergence de nouveaux concurrents encore plus bon marché que lui, comme le vendeur en ligne chinois Shein. Le groupe, qui essaie de convaincre les nouvelles générations en améliorant son impact environnemental, avait annoncé en novembre un important plan d'économies, avec pas moins de 1500 suppressions d'emplois.

'Les facteurs extérieurs qui influencent le coût des achats continuent à s'améliorer, le travail sur notre programme sur les coûts et l'efficacité avance à pleine vitesse, et de nombreux changements faits ces dernières années commencent à avoir un effet', fait valoir Mme Helmersson. En parallèle, les collections printanières 'ont été bien accueillies sur les marchés où le printemps est arrivé', indique-t-elle.

Au 1er trimestre précédent, H&M avait dégagé un bénéfice net de 217 millions de couronnes. Le bénéfice opérationnel est lui aussi ressorti nettement au-dessus des attentes jeudi, à 725 millions de couronnes, là où les analystes anticipaient une perte opérationnelle de 1,2 milliard.

/ATS