Hotelplan a vu ses ventes se rétracter en 2018/2019

Le voyagiste Hotelplan Suisse, filiale de Migros, a vu ses revenus s'éroder sur l'exercice ...
Hotelplan a vu ses ventes se rétracter en 2018/2019

Le voyagiste Hotelplan Suisse, filiale de Migros, a vu ses revenus s'éroder sur l'exercice décalé 2018/2019, clos fin octobre. La canicule, la faillite de Thomas Cook et les craintes liées au Brexit ont pesé.

Le chiffre d'affaires a reculé de 3,8% à 1,39 milliard de francs par rapport à l'exercice précédent. L'entreprise le justifie mardi par un 'environnement extrêmement volatil au cours des derniers mois' et le fait de s'être 'concentré sur les voyages de qualité'.

Hotelplan Suisse 's'impose sur le marché national hautement concurrentiel', mais a tout de même vu ses recettes sur ce segment chuter de près de 5% à 572,9 millions de francs.

En Grande-Bretagne, Hotelplan UK 'a connu une année difficile', ressentant les incertitudes liées au Brexit et la faillite de Thomas Cook, l'un de ses principaux partenaires de vente et de vol. Le chiffre d'affaires est tombé de presque 10% à 235,1 millions de livres (environ 296 millions de francs).

Le domaine de la location de maisons de vacances et des voyages d'affaires (Holiday Home Division) a également enregistré un recul de 4,8% des ventes à 341,5 millions de francs. La mise en place d'un système de réservation unique a permis une amélioration 'significative' des marges.

Le prestataire de voyages d'affaires bta first travel a élargi son portefeuille clients et a développé un outil de réservation en ligne 'all4travel' en phase pilote. Cela ne l'a pas empêché de voir ses recettes diminuer de 3,5% à 127,3 millions de francs.

Quant à Finass Reisen, dont c'était le premier exercice au sein du groupe Hotelplan, la baisse des prix des billets d'avion a fait reculer le chiffre d'affaires de 12% à 43,5 millions de francs.

Hotelplan s'attend à une évolution positive pour l'exercice 2019/2020. Il mise sur l'acquisition du voyagiste en ligne allemand vtours, racheté en novembre, pour renforcer le secteur balnéaire et espère que Hotelplan UK renouera avec la croissance.

/ATS
 

Articles les plus lus