« II fera plus frais cet hiver dans les commerces » (faîtière)

L'association des commerces de détail Swiss Retail Federation recommande à ses membres d'abaisser ...
« II fera plus frais cet hiver dans les commerces » (faîtière)

Photo: KEYSTONE/DPA/FEDERICO GAMBARINI

L'association des commerces de détail Swiss Retail Federation recommande à ses membres d'abaisser la température des magasins à 18 ou19 degrés. 'Dans les grands magasins, comme chez les bouchers et les drogueries, il fera plus frais cet hiver', prévient-elle.

Pour éviter la pénurie d'énergie, il faut se préparer à ce que les achats se fassent cet hiver 'dans une autre ambiance', avertit Swiss Retail Federation vendredi dans un communiqué. L'organisation propose à ses membres d'appliquer pas moins de 37 mesures d'économie d'énergie, allant de la ventilation aux températures en passant par les vitrines.

La clientèle ne devrait guère s'en ressentir, mais le personnel, oui, écrit l'association: 'Nous sommes certains que nos clientes et clients auront de la compréhension s'ils voient le personnel du magasin habillé un peu plus chaudement et si l'identité visuelle de l'enseigne peut éventuellement en souffrir', explique Dagmar Jenni, directrice de Swiss Retail.

Eteindre les vitrines

Dans le détail, parmi les différentes mesures, Swiss Retail demande l'extinction des vitrines en dehors des heures d'ouverture, le renoncement aux décorations de Noël à commande électrique ou encore la réduction de la luminosité à l'intérieur. Cela 'dans le respect, bien sûr, des prescriptions sanitaires pour le personnel', prend-elle le soin de préciser.

Le commerce de détail veut également tirer parti 'des potentiels en matière de réduction d'eau chaude (...) et d'économies d'énergie pour les infrastructures non critiques'.

L'organisation précise ainsi vouloir 'contribuer à ce qu'il n'y ait ni restrictions de consommation ni contingentement cet hiver, deux mesures qui toucheraient durement les entreprises, tout comme la population'.

Swiss Retail Federation représente 6000 magasins employant 58'000 personnes, pour un chiffre d'affaires annuel total de plus de 23 milliards de francs.

/ATS
 

Actualités suivantes