J&J va introduire en Suisse le congé paternité de 8 semaines

Johnson & Johnson (J&J) se targue d'être le premier employeur américain en Suisse. ...
J&J va introduire en Suisse le congé paternité de 8 semaines

J&J va introduire en Suisse le congé paternité de 8 semaines

Photo: Keystone

Johnson & Johnson (J&J) se targue d'être le premier employeur américain en Suisse. Le groupe de sociétés chapeautées par la multinationale totalise 6921 emplois. Dès la fin 2017, les collaborateurs auront droit à un congé paternité payé de 8 semaines.

En Suisse, J&J compte 27 filiales distinctes. Ses activités sont réparties sur 21 sites dans 10 cantons, dont 13 usines. En Suisse romande, le canton de Neuchâtel, avec 4 sites, compte 923 employés, répartis sur le chef-lieu, Le Locle, La Chaux-de-Fonds et Marin.

J&J dispose aussi d'une usine à Rarogne (VS). Au Tessin, il est présent à Mezzovico. Sur son site d'origine à Schaffhouse, il compte 1276 employés. Les six sites du canton de Soleure totalisent plus de 2000 emplois. Le groupe est également actif dans les cantons de Zurich, d'Argovie, de Zoug, de Bâle-Campagne et de Berne.

La division Medical Devices constitue la plus grande à l'aune des effectifs, regroupant plus de 4100 postes. En 15 ans, les effectifs de J&J dans le pays ont plus que triplé et englobent désormais 88 nationalités.

Congé généreux

Le géant pharmaceutique américain affirme choyer ses employés. Déjà au bénéfice d'un congé paternité payé de deux semaines, les collaborateurs de J&J dans le monde - en Suisse aussi - pourront bénéficier dès fin 2017 d'un congé paternité prolongé à 8 semaines au minimum, dans le cas d'une naissance ou d'une adoption.

'J&J est certainement parmi les pionniers dans ce domaine aux Etats-Unis', a indiqué à l'ats Brandi Marsh, responsables des ressources humaines de J&J Switzerland, en marge d'une conférence de presse mercredi. En Suisse aussi d'ailleurs.

L'annonce a ainsi valu à l'entreprise une réaction immédiate de l'association 'Le congé paternité maintenant!'. Les 160 organisations derrière l'initiative pour 20 jours de congé paternité payés en Suisse ont salué l'initiative venue d'un représentant du secteur privé.

/ATS
 

Articles les plus lus