L'ASB plaide pour un meilleur accès aux marchés « importants »

L'Association suisse des banquiers (ASB), qui tient ce jeudi sa réunion annuelle, appelle de ...
L'ASB plaide pour un meilleur accès aux marchés « importants »

L'ASB plaide pour un meilleur accès aux marchés

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/GABRIELE PUTZU

L'Association suisse des banquiers (ASB), qui tient ce jeudi sa réunion annuelle, appelle de ses voeux un dialogue 'plus intense et plus concret' des autorités helvétiques avec leurs homologues européennes, afin d'améliorer les conditions d'accès au marché unique.

Dans un communiqué, la faîtière souligne la troisième position du secteur en matière d'exportations, un potentiel que ce dernier entend 'exploiter pleinement', mais pour lequel 'il est indispensable d'améliorer l'accès aux marchés des Etats importants'.

Dans sa présentation, le président sortant de l'ASB, Herbert Scheidt, affirme que 'l'avenir de la place financière dépend essentiellement de sa compétitivité', citant comme facteurs clés, outre le meilleur accès au marché, 'l'économie des données, la cybersécurité, le développement durable et une réglementation mesurée'.

L'association souligne l'aspiration du secteur à se profiler comme 'leader en matière de services financiers durables', rappelant que le volume des placements dans ce segment a plus que décuplé en Suisse ces cinq dernières années, passant de 140 milliards de francs en 2015 à plus de 1520 milliards en 2020.

Revenant sur la réglementation, l'ASB insiste sur deux priorités: 'd'une part, la mise en oeuvre proportionnée de Bâle III et, d'autre part, le dialogue avec les autorités sur l'impôt minimum mondial afin de préserver l'attrait fiscal de la place suisse'.

Dans le cadre de la Journée des banquiers, Herbert Scheidt passe le témoin à l'ancien patron d'UBS, Marcel Rohner. Cinq personnalités de la branche vont par ailleurs rejoindre le conseil d'administration de l'ASB, parmi lesquelles Renaud de Planta, associé senior du groupe Pictet, ainsi que Thomas Gottstein et Zeno Staub, directeurs généraux (CEO) de respectivement Credit Suisse et Vontobel.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus