L'OMC reste « la voie royale » pour la Suisse dans le monde actuel

L'OMC reste 'la voie royale' pour l'économie suisse dans le monde actuel, selon la secrétaire ...
L'OMC reste « la voie royale » pour la Suisse dans le monde actuel

L'OMC reste

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

L'OMC reste 'la voie royale' pour l'économie suisse dans le monde actuel, selon la secrétaire d'Etat Helene Budliger Artieda. Celle-ci se battra jusqu'au bout à la ministérielle à Abou Dhabi pour 'éviter l'érosion' de l'institution.

L'Organisation mondiale du commerce (OMC) reste importante pour la Suisse, 'petit pays mais 20e marché mondial', affirme Mme Budliger Artieda dans un entretien à Keystone-ATS. 'Mais aussi pour de nombreux pays en développement'.

Les agriculteurs manifestent dans plusieurs pays et les tensions sociales augmentent. 'Je comprends les craintes. Nous avons été un peu naïfs en pensant que tout le monde serait gagnant avec la mondialisation', dit Mme Budliger Artieda.

A Abou Dhabi, l'objectif suisse reste 'd'éviter une érosion de l'organisation', en 'se battant' pour un règlement des différends fonctionnel d'ici la fin de l'année et pour adapter l'OMC au XXIe siècle. Si le moratoire sur les taxes sur les diffusions électroniques n'est pas renouvelé, celle-ci reculera, ajoute la secrétaire d'Etat.

/ATS
 

Actualités suivantes