L'UE adopte les lignes directrices sur la relation avec Londres

Les 27 dirigeants de l'Union européenne (UE) ont adopté vendredi les lignes directrices de ...
L'UE adopte les lignes directrices sur la relation avec Londres

L'UE adopte les lignes directrices sur la relation avec Londres

Photo: KEYSTONE/EPA POOL/OLIVIER HOSLET / POOL

Les 27 dirigeants de l'Union européenne ont adopté vendredi matin les lignes directrices de la future relation à l'issue du Brexit. Celles-ci guideront les négociateurs européens dans la discussion avec le Royaume-Uni, a annoncé le président du Conseil européen.

'Décision: l'UE à 27 adopte les lignes directrices', a annoncé Donald Tusk sur Twitter, en ouverture d'une discussion sur l'avancée des négociations entre Londres et Bruxelles au deuxième jour d'un sommet européen. Selon un projet de texte consulté par l'AFP, l'UE insiste sur l'indivisibilité de son marché unique, rappelant une nouvelle fois un de ses principes de base dans cette négociation: pas de commerce 'à la carte', secteur par secteur.

Le message à faire passer: un pays à l'extérieur de l'UE ne saurait bénéficier des mêmes avantages qu'à l'intérieur du bloc. Les 27 poussent pour, à terme, un traité de libre-échange qui permettra de maintenir des frais de douane nuls et l'absence de restrictions quantitatives.

'Nouvelle dynamique'

La transition de 21 mois qui suivra le départ effectif du Royaume-Uni fin mars 2019 et les discussions sur le 'cadre de la future relation' -tout accord commercial ne pourra être signé qu'une fois le Royaume-Uni devenu un pays tiers- visent à 'minimiser l'effet du Brexit', a rappelé M. Tusk à la veille du sommet européen.

Le Polonais l'a répété: le choix du Royaume-Uni de quitter le marché unique et l'union douanière donnera de fait lieu à des 'frictions' dans la future relation commerciale entre les deux parties. Lors du dîner jeudi, Theresa May a souligné que l'accord provisoire trouvé lundi sur la transition avait nécessité 'des compromis de chaque côté' mais avait permis d'offrir de la 'certitude' aux entreprises et aux citoyens concernés par le Brexit.

'Nous avons maintenant l'opportunité de créer une nouvelle dynamique dans les discussions pour travailler ensemble à explorer des solutions réalisables -en Irlande du Nord, dans notre coopération future sur la sécurité et afin d'assurer une prospérité future à tous nos citoyens', a déclaré Mme May, selon des propos rapportés par Downing Street.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus