L'activité manufacturière et des services progresse en septembre

L'activité dans l'industrie et les services en Suisse s'est améliorée en septembre, traduisant ...
L'activité manufacturière et des services progresse en septembre

L'activité manufacturière et des services progresse en septembre

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

L'activité dans l'industrie et les services en Suisse s'est améliorée en septembre, traduisant une certaine reprise de l'économie. Sur le front de l'emploi, la situation reste cependant tendue même si les licenciements ont pour le moment perdu de l'ampleur.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) s'est établi à 53,1 points, soit une amélioration de 1,2 point par rapport à août, annoncent jeudi Credit Suisse et procure.ch. Il s'agit du plus haut niveau depuis février 2019.

Pour les services, cet indicateur a pris 3,4 points à 55,1 points.

L'indice pour l'industrie est conforme aux anticipations des économistes interrogés par AWP qui l'attendaient entre 52,5 et 54,0 points, mais celui des services a dépassé les pronostics qui oscillaient entre 50,6 et 51,0 points.

Au niveau de l'activité manufacturière, le sondage relève que la production a repris pour le 3e mois consécutif et que le niveau des commandes s'améliore nettement. En outre, les stocks, malgré une reprise de la production, ont diminué sensiblement, signe d'une demande plus forte que prévu.

Le relevé mensuel souligne toutefois que la situation sur le plan de l'emploi demeure critique. Les licenciements continuent, même si leur fréquence a quelque peu perdu en vigueur.

Le nombre de d'employés au chômage partiel est resté stable par rapport à juillet à 16%, mais bien moins qu'en mai et juin où cet indicateur se trouvait respectivement à 28 et 27%.

Par ailleurs, 16% des personnes travaillant dans l'industrie font encore du télétravail.

/ATS