LGT voit son bénéfice se réduire au premier semestre

La banque privée liechtensteinoise LGT a enregistré un bénéfice en recul de plus de 10% au ...
LGT voit son bénéfice se réduire au premier semestre

LGT voit son bénéfice se réduire au premier semestre

Photo: KEYSTONE/EDDY RISCH

La banque privée liechtensteinoise LGT a enregistré un bénéfice en recul de plus de 10% au premier semestre. Dans le même temps, les actifs sous gestion ont progressé, grâce notamment à des apports nets d'argent frais.

Au 30 juin 2019, les actifs sous gestion s'élevaient à 215,0 milliards de francs, soit une hausse de 8% par rapport à la fin de l'exercice précédent, explique la banque dans un communiqué jeudi. 'Cette augmentation s'explique non seulement par les apports nets d'argent frais (+6% à 5,8 milliards), mais aussi par une performance de marché positive'.

Le résultat brut s'est accru de 2% à 848,2 millions sur les six premiers mois de l'année.

Le résultat des opérations de commissions et de prestations de services a baissé quant à lui de 1%, à 536,1 millions. L'établissement justifie ce recul par 'la baisse de l'activité des clients en début d'année, la diminution de la base de revenus moyenne par rapport au premier semestre 2018 et d'une modification de la présentation des comptes'.

Le revenu des opérations d'intérêts est resté stable (138,7 millions). Tandis que le résultat des opérations de négoce et autres produits a enregistré une hausse de 16%, à 173,4 millions, 'en raison de la modification dans la présentation des comptes citée plus haut'.

Les charges d'exploitation ont augmenté de 4% (616,1 millions) à cause notamment des charges de personnel.

Il en résulte un bénéfice en recul de 11% à 155,6 millions, a indiqué le groupe aux mains de la famille princière de Liechtenstein. Le Prince Max von und zu Liechtenstein, directeur général de LGT a estimé que 'malgré des conditions de marché changeantes', l'institution a 'bouclé le premier semestre 2019 sur un bon résultat'.

LGT se dit confiante 'dans la poursuite d'une croissance rentable' au second semestre, 'grâce au caractère très international de ses activités et à son positionnement solide sur des marchés et dans des classes d'actifs bien diversifiés'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus