La BNS reconduit telle quelle sa politique monétaire

La Banque nationale suisse (BNS) reconduit telle quelle sa politique monétaire, après la décision ...
La BNS reconduit telle quelle sa politique monétaire

La BNS reconduit telle quelle sa politique monétaire

Photo: Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) reconduit telle quelle sa politique monétaire, après la décision la veille de son homologue américain de relever son taux directeur. La croissance du produit intérieur brut (PIB) helvétique est anticipée à environ 1,5% pour 2017.

La marge de fluctuation du Libor à trois mois demeure comprise entre -1,25% et -0,25%, a annoncé jeudi la BNS dans son examen trimestriel de la situation économique et monétaire. Le taux d'intérêt appliqué aux avoirs en compte de virement reste lui à -0,75%.

La reprise de l'économie mondiale s'est montrée conforme aux anticipations, notamment aux Etats-Unis, constate l'institut monétaire. La croissance s'est poursuivie à un rythme modéré dans la zone euro et au Japon et le Brexit a eu moins de répercussions que l'on craignait.

Cette évolution devrait se poursuivre l'an prochain, malgré les risques importants qui subsistent. En Suisse aussi, tous les indicateurs conjoncturels confirment la prévision de croissance de la BNS établie autour de 1,5% pour 2016. Idem pour 2017, en raison de perspectives 'modérément positives'.

Après la BCE

Dans le sillage de la Banque centrale européenne (BCE) la semaine passée, la banque centrale helvétique poursuit donc sa politique expansionniste. Le franc reste nettement surévalué et l'institut d'émission se redit prêt à intervenir sur le marché des changes pour réduire la pression.

Au vu du renchérissement plus faible que prévu en octobre et novembre en Suisse, la BNS retouche encore un peu à la baisse ses prévisions d'inflation conditionnelle à moyen terme. Pour 2016, elle maintient un taux de -0,4%. Pour 2017, l'estimation s'inscrit 0,1% contre 0,2% en septembre. Pour 2018, elle est abaissée de 0,6% à 0,5%.

Les anticipations de croissance des autres prévisionnistes restent en ligne avec celles de la BNS. Les experts de la Confédération ont annoncé jeudi tabler sur une progression du PIB de 1,5% puis une modeste accélération à 1,8% en 2017.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes