La BNS révise en nette hausse son attente de croissance

La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu jeudi le cap de sa politique monétaire expansionniste ...
La BNS révise en nette hausse son attente de croissance

La BNS révise en nette hausse son attente de croissance

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu jeudi le cap de sa politique monétaire expansionniste. En revanche, l'institut d'émission a révisé en nette hausse son attente de croissance économique pour 2018 à 2,5 à 3%, contre environ 2% jusqu'alors.

En matière de politique monétaire, la Banque nationale suisse a sans surprise maintenu inchangée sa politique monétaire, le taux d'intérêt appliqué aux avoirs à vue détenus par l'institut d'émission demeurant fixé à -0,75%. La marge de fluctuation du taux Libor à trois mois reste elle comprise entre -1,25% et -0,25%.

'La BNS continue d'intervenir au besoin sur le marché des changes en tenant compte de la situation pour l'ensemble des monnaies', a ajouté la banque centrale. Fidèle à son habitude, elle a rappelé que le franc restait à un 'niveau élevé', alors que la situation sur les marchés des changes 'demeure fragile'.

'Le taux d'intérêt négatif et la disposition de la Banque nationale à intervenir au besoin sur le marché des changes restent nécessaires pour maintenir à bas niveau l'attrait des placements en francs et, partant, réduire les pressions à la hausse sur le franc', a expliqué l'institut d'émission.

Croissance vigoureuse en 2018

En matière de perspectives économiques, la BNS s'est montrée optimiste quant à l'évolution de l'économie helvétique cette année. L'institut d'émission a ainsi nettement relevé sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) à 2,5%-3%, contre environ 2% auparavant.

Concernant l'inflation, la BNS a maintenu son attente à 0,9% en 2018. Pour l'année prochaine cependant, le renchérissement est prévu à 0,8%, contre 0,9% attendu précédemment.

Les anticipations de la BNS pour l'inflation de 2020 sont également revues à la baisse. Cet indicateur devrait s'inscrire à 1,2% (1,6%), a précisé la banque centrale.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus