Les Bourses en recul après la victoire de Trump, sauf en Suisse

Les principales Bourses européennes, contrairement à la Bourse suisse, ont ouvert mercredi ...
Les Bourses en recul après la victoire de Trump, sauf en Suisse

Les Bourses en recul après la victoire de Trump, sauf en Suisse

Photo: Keystone

Les principales Bourses européennes, contrairement à la Bourse suisse, ont ouvert mercredi en nette baisse avant de réduire leurs pertes. Elles ont réagi négativement mais sans panique à la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

A 10h00, la Bourse de Francfort cédait 1,17%, avec un indice des valeurs vedettes Dax évoluant aux environs de 10'360 points. Dans les premiers échanges, ce dernier avait plongé de presque 3%, face à des investisseurs fortement inquiets de l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

La Bourse de Paris a elle aussi ouvert en forte baisse de 2,83%, après l'officialisation de l'élection du candidat républicain Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, dont la perspective a fait frémir les places financières mondiales. A 10h00, le CAC 40 abandonnait encore 1,32%.

Pour sa part, la Bourse de Londres a commencé la séance de mercredi en baisse, mais semblait limiter les dégâts, ne lâchant que 0,51% un quart d'heure après l'ouverture. Dans les premières minutes, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a toutefois chuté de près de 2%.

Bourse suisse en hausse

La Bourse suisse a certes réagi en ouvrant en baisse de 0,5% environ. Mais rapidement, l'indice des valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), s'est redressé pour prendre momentanément jusqu'à 0,85%, près des 7800 points. Peu avant 10h00, le SMI gagnait encore 0,51% à 7783 points.

Toutes les valeurs ne connaissent toutefois pas la même évolution. Les pharmas sont ainsi en hausse, à l'instar d'Actelion (+2,28%), de Novartis (+3,03%) et de Roche (+3,29%). En revanche, les bancaires reculaient fortement, à l'image de Julius Baer (-1,26%), Credit Suisse (-1,83%) et d'UBS (-2,6%).

/ATS


Actualisé le