La Nagra a opté pour le dépôt nucléaire du nord du Lägern

Le dépôt final de déchets nucléaires sera construit dans la région du nord des Lägern, a confirmé ...
La Nagra a opté pour le dépôt nucléaire du nord du Lägern

La Nagra a opté pour le dépôt nucléaire du nord des Lägern

Photo: KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER

Le dépôt final de déchets radioactifs sera construit dans la région du nord des Lägern (AG/ZH), a confirmé samedi une porte-parole de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) à l'agence de presse Keystone-ATS.

Le dépôt en couches géologiques profondes sera construit dans la région du nord des Lägern, a indiqué la porte-parole de l'OFEN Marianne Zünd. L'installation de conditionnement du combustible sera construite près du dépôt intermédiaire central de Würenlingen (AG), a-t-elle ajouté.

La population concernée a été directement informée samedi par les autorités. La Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) informera lundi à Berne sur cette décision.

Trois sites potentiels en discussion

Depuis près de 50 ans, la Suisse est à la recherche d'un site approprié pour le stockage des déchets radioactifs. Trois régions d'implantation potentielles ont été proposées: outre le nord du Lägern, il s'agissait de sites dans la région du Weinland zurichois ainsi que dans la région Jura Est en Argovie. Le nord du Lägern avait été temporairement écarté de la course, mais il a ensuite été à nouveau envisagé comme site possible.

Dans ce dépôt, les déchets nucléaires faiblement, moyennement et hautement radioactifs doivent être enfouis profondément dans le sol pour des dizaines ou des centaines de milliers d'années, jusqu'à ce qu'ils se désintègrent pour devenir inoffensifs.

Des années de procédure d'autorisation

Une fois le site choisi, la Nagra devrait déposer sa demande auprès des autorités fédérales vers la fin de l'année 2024. Ce n'est qu'en 2029 que le Conseil fédéral devrait prendre la décision définitive concernant le site. Le Parlement fédéral devra ensuite approuver le dépôt. Il est prévisible qu'il y aura ensuite encore une votation populaire.

Le début de la construction est prévu pour 2045. Selon la planification de la Nagra, les premiers déchets pourraient être stockés vers 2050. Suivra ensuite une 'phase d'observation' qui devrait durer 50 ans. Le dépôt devrait alors être fermé en 2115.

/ATS
 

Actualités suivantes