La SSR peut étoffer son offre en ligne en romanche

L'offre journalistique romanche doit être renforcée à long terme. Dès le 1er mars, la SSR pourra ...
La SSR peut étoffer son offre en ligne en romanche

La SSR peut étoffer son offre en ligne en romanche

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

L'offre journalistique romanche doit être renforcée à long terme. Dès le 1er mars, la SSR pourra publier en ligne des textes de plus de 1000 signes en romanche, même si les contributions ne se réfèrent à aucune émission, a décidé mercredi le Conseil fédéral.

La concession SSR sera modifiée en conséquence. La modification concerne exclusivement l'offre en Suisse romanche et ne s'applique qu'à rtr.ch. Elle ouvre la voie à une nouvelle collaboration entre la SSR et les médias grisons privés.

Les médias romanches opèrent sur des marchés de petite taille très fragmentés au niveau linguistique. Ils subissent donc une pression économique particulièrement forte. Sont surtout concernés les trois journaux existants, soit 'La Quotidiana' (Somedia AG), 'Posta Ladina' (Gammeter Media AG) et 'Pagina da Surmeir' (Union Rumantscha da Surmeir).

Pour préserver le journalisme en langue romanche, les médias grisons privés et la SSR ont élaboré le projet 'Medias Rumantschas', qui prévoit l'échange gratuit de contenus dans le cadre d'une coopération. Radiotelevisiun Svizra Rumantscha (RTR) mettra entre autres des actualités en ligne en rumantsch grischun à la disposition des médias grisons privés. A l'inverse, la RTR reprendra des textes des médias privés.

Ces raisons rendent nécessaire la suppression de la limite du nombre de caractères. Dans le domaine en ligne de la SSR, les textes traitant de l'actualité, du sport ou de l'actualité régionale ou locale ne doivent pas excéder 1000 caractères.

/ATS
 

Actualités suivantes