La Suisse et Israël renforcent leur collaboration financière

Le conseiller fédéral Ueli Maurer et le ministre israélien des finances, Moshe Kahlon, se sont ...
La Suisse et Israël renforcent leur collaboration financière

La Suisse et Israël renforcent leur collaboration financière

Photo: Keystone

Le conseiller fédéral Ueli Maurer et le ministre israélien des finances, Moshe Kahlon, se sont rencontrés lundi à Tel-Aviv. Ils ont signé un protocole d'entente pour renforcer la collaboration entre les deux pays en matière de services financiers.

La réunion s'est déroulée après l'ouverture, le même jour, du premier dialogue financier par le secrétaire d'Etat suisse aux questions financières internationales Jörg Gasser et le vice-ministre des finances israélien Yitzhak Cohen, ont indiqué lundi dans un communiqué commun le Département fédéral des finances (DFF) et le ministère des Finances israélien.

Le ministre des finances Ueli Maurer et Moshe Kahlon ont exprimé leur volonté de renforcer la coopération entre leurs deux pays dans le domaine des services financiers et d'établir à cet effet un dialogue financier régulier entre leurs ministères. Ils ont notamment exprimé leur désir de renforcer la fourniture transfrontalière de services financiers.

Celle-ci profite en effet aux deux pays, car elle contribue à instaurer des conditions efficaces et concurrentielles pour les prestataires de services financiers, stimulant ainsi la croissance et le développement.

Accord dans les fintech

Les ministres ont par ailleurs approuvé la conclusion d'un accord de coopération dans le domaine des technologies financières (fintech) entre l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), la Capital Market, Insurance and Savings Authority (CMISA) et l'Israel Securities Authority (ISA).

Cet accord fournit aux entreprises suisses et israéliennes qui innovent dans ce secteur un cadre pour établir des premiers contacts et échanger sur les exigences de régulation. Les incertitudes réglementaires doivent ainsi être réduites et les délais d'entrée sur le marché raccourcis.

La FINMA, la CMISA et l'ISA échangeront également des informations sur les nouvelles tendances dans le secteur des technologies financières, ainsi que sur l'impact de ces technologies sur la réglementation.

Visite d'un pôle de start-up

Dans le cadre de sa visite, la délégation suisse s'est par ailleurs rendue au Citi Accelerator, un pôle créé en 2013 pour les start-up israéliennes spécialisées dans le secteur des technologies financières.

Lors de sa visite officielle, Ueli Maurer a également rencontré la gouverneure de la Banque centrale d'Israël, Karnit Flug. Ils ont discuté de questions économiques et financières actuelles et des développements dans le secteur financier.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus