La Suisse reste compétitive en matière de fiscalité (étude)

Les entreprises établies dans la Confédération continuent de bénéficier d'un taux d'imposition ...
La Suisse reste compétitive en matière de fiscalité (étude)

La Suisse reste compétitive en matière de fiscalité (étude)

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Les entreprises établies dans la Confédération continuent de bénéficier d'un taux d'imposition compétitif en comparaison européenne. Mais les variations demeurent importantes au niveau régional, les cantons de Suisse primitive demeurant les plus attrayants.

Le canton de Zoug, avec un taux d'imposition de seulement 11,85% pour les sociétés, affiche la fiscalité la plus attrayante en comparaison nationale, suivi par ceux de Nidwald (11,97%) et de Lucerne (12,2%), selon l'étude publiée lundi par le cabinet d'audit et de conseil PWC.

En fin de tableau se trouvent Berne (21,04%), Zurich (19,65%) et le Tessin (19,16%). Parmi les cantons romands, la plus faible fiscalité pour les entreprises est affichée par Neuchâtel (13,57%), suivi par Genève et Vaud (14%), Fribourg (14,12%), le Jura (16,01%) et le Valais (16,98%).

En comparaison européenne, le plus attractif des cantons suisses en matière de fiscalité des entreprises (Zoug) se classe juste derrière la Bulgarie (10%) et la Hongrie (9%). Berne se retrouve en milieu de classement devant le Danemark et la Grèce (tous les deux 22%) et l'Italie (24%).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus