La construction freinée par le coronavirus au premier trimestre

Le secteur de la construction en Suisse a vu sa performance trimestrielle affectée par la crise ...
La construction freinée par le coronavirus au premier trimestre

La construction freinée par le coronavirus au premier trimestre

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le secteur de la construction en Suisse a vu sa performance trimestrielle affectée par la crise sanitaire. Sur les trois premiers mois de l'année, les chiffres d'affaires et les commandes ont baissé de respectivement 2 et 6% en comparaison annuelle.

'Après un début d'année réussi, la conjoncture dans la construction est freinée par le coronavirus', relève la Société suisse des entrepreneurs (SSE) dans son pointage périodique. Les recettes de la branche réalisées entre janvier en mars s'élèvent à environ 4 milliards de francs.

Les mesures de confinement mises en place par la Confédération au cours des deux dernières semaines du trimestre sous revue ont particulièrement affecté la construction non-résidentielle (-13%) ainsi que le logement (-8%).

Une enquête menée par la faîtière révèle qu'à mi-avril, le chiffre d'affaires du secteur principal de la construction a reculé de 15% et qu'un travailleur sur dix a été au chômage partiel. En Suisse romande, les recettes se sont même effondrées de 40%, alors qu'au Tessin, tous les chantiers ont été complètement suspendus.

L'association signale toutefois une embellie à la mi-mai, avec plus que 10% de baisse des recettes et 5% de la main-d'oeuvre au chômage partiel à l'échelle nationale.

Selon l'indice de la construction compilé par Credit Suisse et la SSE, la baisse attendue des revenus pour le trimestre en cours s'élève à environ 7%. Pour atténuer la récession, la faîtière invite les communes, les cantons et la Confédération à 'accélérer les processus d'octroi de permis de construire et faire avancer de nouveaux projets de construction'.

/ATS