La part des voitures électriques doit passer à 15% d'ici 2022

La part des véhicules électriques dans les nouvelles immatriculations doit passer de 2,7% actuellement ...
La part des voitures électriques doit passer à 15% d'ici 2022

La part des voitures électriques doit passer à 15% d'ici 2022

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

La part des véhicules électriques dans les nouvelles immatriculations doit passer de 2,7% actuellement à 15% d'ici à 2022. Les participants à une table ronde se sont mis d'accord pour établir une feuille de route avec cet objectif.

Pour la Confédération, il reste exclu d'introduire en Suisse des primes à l'achat, comme c'est le cas dans les pays voisins, a rappelé lundi le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC).

En revanche, les avantages actuels tels que l'exemption de l’impôt sur les voitures seront maintenus dans un premier temps. La Confédération poursuivra par ailleurs ses efforts en vue de développer les infrastructures de recharge.

Programme suisseénergie

Enfin, la Confédération entend continuer de soutenir le développement de l'électromobilité par le biais de projets pilotes et de démonstration, en conseillant les communes, les entreprises, les propriétaires immobiliers et la population dans le cadre du programme suisseénergie.

Du côté des cantons, des communes et de la part de privés, plusieurs mesures ont été réalisées ou engagées. Il existe ainsi aujourd'hui sur tout le territoire des possibilités de recharger un véhicule électrique sur des places de stationnement publiques ou privées.

A l'invitation de la conseillère fédérale Doris Leuthard, une délégation du secteur de la mobilité électrique s'est réunie lundi avec des représentants de la Confédération, des cantons et des villes afin de définir comment augmenter la part des véhicules électriques.

/ATS
 

Actualités suivantes