La plateforme DMM Bitcoin perd 277 millions de francs en bitcoins

La plateforme japonaise d'échange de monnaies numériques DMM Bitcoin a indiqué vendredi avoir ...
La plateforme DMM Bitcoin perd 277 millions de francs en bitcoins

La plateforme DMM Bitcoin perd 277 millions de francs en bitcoins

Photo: KEYSTONE/DPA/FERNANDO GUTIERREZ-JUAREZ

La plateforme japonaise d'échange de monnaies numériques DMM Bitcoin a indiqué vendredi avoir perdu pour plus de 277 millions de francs en bitcoins en raison d'une 'fuite non autorisée' de son portefeuille numérique. Elle n'a pas donné de précisions sur cette 'fuite'.

Mais la société d'analyse américaine Chainalysis l'a qualifiée sur le réseau social X (ex-Twitter) de 'septième piratage de cryptomonnaies le plus important de tous les temps', cataloguant les bitcoins disparus comme 'volés'.

DMM Bitcoin a expliqué que 4502,9 bitcoins s'étaient envolés, pour une valeur de quelque 48,2 milliards de yens. 'Tous les dépôts en bitcoin (BTC)' des clients 'seront totalement garantis', a assuré l'entreprise. La 'fuite non autorisée' a été détectée vendredi aux alentours de 13h26 locales (06h26 en Suisse).

Enquête de police

L'agence japonaise des services financiers a ordonné à l'entreprise d'enquêter sur les causes de cet incident et de protéger les clients, tandis que la police a lancé des investigations, selon le quotidien nippon Nikkei.

En 2014, des cybercriminels avaient volé 850'000 bitcoins à la plateforme japonaise d'échange Mt. Gox, pour une valeur de 470 millions de dollars à l'époque.

Une autre plateforme japonaise, Coincheck, a été piratée en 2018, accusant près de 500 millions de dollars de pertes.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus