La raffinerie de Collombey ne redémarrera pas

La raffinerie de Collombey (VS) sera bien démantelée à partir de cette année. Ses activités ...
La raffinerie de Collombey ne redémarrera pas

La raffinerie de Collombey ne redémarrera pas

Photo: KEYSTONE/MAXIME SCHMID

La raffinerie de Collombey (VS) sera bien démantelée à partir de cette année. Ses activités ne redémarreront pas, a annoncé mardi un membre de la direction de Tamoil Suisse, propriétaire des lieux. L'assainissement des parcelles contaminées a même déjà débuté.

En 2015, Tamoil Suisse annonçait la fin de ses activités de raffinage dans le Chablais. Quelque 230 salariés avaient alors perdu leur emploi. Quelques mois plus tard, le canton du Valais avait fixé un délai de cinq ans à la firme pour décider d'une éventuelle future réaffectation pétrolière du site. C'est désormais une certitude, l'usine ne redémarrera pas.

L'entreprise cherche toujours à vendre tout ou partie de la structure en seconde main. Notamment les 250 kilomètres d'acier qui composent la structure et diverses unités, dans le cracking, explique Stéphane Trachsler, directeur de Tamoil Suisse SA.

L'assainissement de cinq parcelles polluées pour un total de quatre hectares a démarré ce printemps. Il devra s'achever d'ici 2028. L'entreprise envisage cependant de terminer ces travaux pour 2023-2024, précise le directeur du site valaisan, Pierluigi Colombo.

/ATS
 

Actualités suivantes