La sécurité de l'approvisionnement est garantie en Suisse

L'approvisionnement en électricité de la Suisse est assuré à long terme. La Commission fédérale ...
La sécurité de l'approvisionnement est garantie en Suisse

La sécurité de l'approvisionnement est garantie en Suisse

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

L'approvisionnement en électricité de la Suisse est assuré à long terme. La Commission fédérale de l'électricité (ElCom) recommande malgré tout de prendre des dispositions pour se préparer à des 'situations de stress'. Elle saluerait également un accord avec l'UE.

La sécurité de l'approvisionnement dans l'ensemble du réseau est très bonne et la disponibilité de ce réseau a gagné une qualité très élevée ces huit dernières années, selon le rapport d'activité 2017 de l'ElCom.

Actuellement, il n'y a pas lieu de proposer au Conseil fédéral des mesures immédiates sur l'approvisionnement en électricité, ont expliqué les représentants de l'ElCom jeudi devant la presse. Il ressort du scénario probable envisagé pour 2025 que l'approvisionnement de la Suisse sera garanti, même en tenant compte des divers facteurs de stress.

Selon les calculs effectués dans les situations de stress, la situation est plus tendue lorsque, par exemple, la disponibilité du parc français de centrales nucléaires est limitée et lorsque les deux grandes centrales nucléaires suisses de Leibstadt et Gösgen sont hors service.

Réserve stratégique

Selon l'ElCom, la probabilité de ce scénario est faible. Mais l'autorité fédérale de régulation dans le domaine de l'électricité recommande tout de même de définir des mesures préparatoires afin de remédier à ce type de situation. Une mesure pourrait être la constitution d'une réserve stratégique.

Si à l'avenir la sécurité de l'approvisionnement devait passer par un accroissement des importations pendant l'hiver, il faudrait probablement prendre des mesures d'urgence, poursuit l'ElCom. Pour cette raison, elle recommande pour l'avenir de produire en Suisse une part importante du volume d'électricité consommé en hiver.

Jusqu'en 2025 en effet, une grosse part des lignes de production allemandes et françaises sera mise hors service. La production de la France et de la Suisse risque de ne plus être suffisamment disponible et d'entraîner des situations de stress pendant le semestre hivernal. Ceci en particulier lors de périodes de froid marqué, lorsque la capacité d'exportation de la France est limitée.

Accord avec l'UE

L'ElCom souligne encore dans son rapport que la Suisse, en raison de ses liens étroits avec les marchés de l'électricité des pays voisins, doit pouvoir compter sur des relations stables et prévisibles avec les acteurs européens de l'électricité. Un accord sur l'électricité avec l'Union européenne serait sans doute bénéfique et bienvenu, conclut l'autorité de régulation.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus