Lausanne répond à la pétition des commerçants sur le parking

La Municipalité de Lausanne prend des mesures suite à la pétition déposée contre sa nouvelle ...
Lausanne répond à la pétition des commerçants sur le parking

Lausanne répond à la pétition des commerçants sur le parking

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

La Municipalité de Lausanne prend des mesures suite à la pétition déposée contre sa nouvelle politique de stationnement. Elle propose une application mobile pour payer et gérer son parcage, un nouveau macaron 'entreprises' et de nouvelles dispositions à Ouchy.

Avec 22'000 places de parc, la Ville souhaite rendre le stationnement sur son territoire plus clair et plus simple. Mais aussi l'adapter aux changements d'habitude des usagers, indique-t-elle mardi dans un communiqué.

Après l'annonce de nouvelles mesures l'été passé et le dépôt en automne d'une pétition par la Société Coopérative des Commerçants Lausannois (SCCL), la Ville a rencontré les acteurs de l'économie lausannoise. A l'issue de discussions, elle a adopté plusieurs mesures d'accompagnement qui seront mises en oeuvre dès le mois de mai 2018.

SMS anti-amendes

A partir du mois de juin, les usagers pourront télécharger une application pour gérer leur stationnement. Payer ou écourter la durée de son parcage se fera de manière intuitive.

Le coût du stationnement correspondra désormais au temps effectif d'occupation de la place de parc. Finalement, pour éviter une amende, un SMS sera automatiquement envoyé à l'usager quelques minutes avant l'échéance.

Les acteurs de l’économie lausannoise sont particulièrement satisfaits de cette mesure résolument moderne, affirme la Ville. La SCCL a indiqué qu’elle était prête à acquérir du temps de stationnement pour l’offrir aux clients des commerces lausannois.

Entreprises

Les artisans et commerçants de la ville pourront se procurer pour leurs véhicules professionnels un macaron 'entreprise' multizones. D’un coût annuel de 1500 francs, il sera valable sur tout le territoire communal et sur toutes les places à durée limitée.

Quant au plan de stationnement d'Ouchy, la Municipalité a revu la première mouture. Le P+R est déplacé à l’ouest sur la place de Bellerive pour laisser place au stationnement courte durée juste à côté de la place de la Navigation. Il sera désormais possible aux usagers du port d’acheter des 'cartes navigateurs' longue durée.

Fini l'heure gratuite à midi

Pour rappel, la Ville a décidé l'été dernier de supprimer le stationnement gratuit de 12h30 à 13h30 dans l'hypercentre. Les places longue durée du P+R à Ouchy sont devenues payantes le dimanche, de même que la moitié des places du Chalet-à-Gobet en semaine, l'autre étant limitée à 3 heures.

Pour les pétitionnaires, qui avaient récolté pas loin de 14'000 signatures, ces mesures prises en catimini causent du tort aux commerces, aux restaurants et aux familles.

/ATS
 

Actualités suivantes