Le Canada serre la vis contre Nicolas Maduro

Le gouvernement canadien a annoncé des sanctions financières contre le président vénézuélien ...
Le Canada serre la vis contre Nicolas Maduro

Le Canada serre la vis contre Nicolas Maduro

Photo: Keystone

Le gouvernement canadien a annoncé des sanctions financières contre le président vénézuélien Nicolas Maduro et 39 autres personnes 'responsables de la détérioration de la démocratie' au Venezuela. Le Canada parle 'd'enlisement du gouvernement dans la dictature'.

Ces sanctions 'visent à maintenir les pressions sur le gouvernement pour qu'il rétablisse l'ordre constitutionnel et respecte les droits démocratiques de son peuple', a indiqué vendredi le gouvernement canadien. Les mesures prises portent sur 'un gel des avoirs et l'interdiction sur les transactions à l'encontre des individus ciblés' ainsi que l'interdiction pour les Canadiens de leur 'fournir des services financiers ou des services connexes'.

Dans la liste des 40 personnes et outre le président Maduro, les sanctions canadiennes visent le ministre de la défense Vladimir Padrino Lopez, Tibisay Lucena Ramirez, président du conseil national électoral ou encore Jose Jaua Milano, responsable de la commission présidentielle pour l'Assemblée nationale constituante.

'Le Canada ne restera pas silencieux à l'heure où le gouvernement du Venezuela prive son peuple de ses droits démocratiques fondamentaux', a souligné la cheffe de la diplomatie canadienne Chrystia Freeland. 'Le Canada est solidaire du peuple vénézuélien dans sa lutte pour restaurer la démocratie', a-t-elle poursuivi.

Fin août, les Etats-Unis avaient imposé des sanctions financières au Venezuela afin de restreindre l'accès du régime de Nicolas Maduro aux capitaux étrangers.

/ATS