Le Covax a besoin de deux milliards de dollars d'ici au 2 juin

Le système Covax, un groupement international créé pour une distribution équitable des vaccins ...
Le Covax a besoin de deux milliards de dollars d'ici au 2 juin

Le Covax a besoin de deux milliards de dollars d'ici au 2 juin

Photo: KEYSTONE/EPA/MINISTRY OF HEALTH HANDOUT

Le système Covax, un groupement international créé pour une distribution équitable des vaccins contre le Covid, a besoin de deux milliards de dollars supplémentaires d'ici au 2 juin. Cela doit permettre de vacciner 30% de la population dans 92 pays pauvres.

'Nous avons besoin de deux milliards de dollars de plus pour arriver à augmenter la couverture vaccinale (...) à 30% de la population' dans les Etats les plus pauvres qui reçoivent les vaccins gratuitement et 'nous en avons besoin d'ici au 2 juin, pour réserver les doses et pouvoir les livrer pendant le restant de 2021 et jusqu'au début de 2022', peut-on lire dans l'appel urgent lancé par les dirigeants des principaux artisans du Covax, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cela s'ajouterait aux 1,3 milliard de doses prévues pour les pays pauvres en 2021, qui doivent permettre de vacciner les soignants en première ligne et les plus vulnérables. Covax a d'ores et déjà livré 70 millions de doses dans 126 pays, mais, à la fin juin, il lui en manquera 190 millions par rapport à son calendrier initial.

Doses détournées

Victime du chaque pays pour soi dès que les premiers vaccins ont été disponibles, ce système voit désormais les doses qui lui étaient promises et qui étaient fabriquées en Inde, détournées par le gouvernement de ce pays. Et ce pour combattre une terrible résurgence de la pandémie sur le sol indien.

'Si nous ne trouvons pas une réponse au manque de doses, les conséquences pourraient être catastrophiques', mettent en garde les auteurs du communiqué. Ils insistent sur la nécessité de rapidement faire des dons de flacons et de les faire par le système Covax, qui a fait ses preuves.

Les pays qui ont promis des doses, comme la France, l'Allemagne, la Suède, l'Italie, l'Espagne, la Nouvelle Zélande et les Emirats, sont remerciés dans le communiqué. Les Etats-Unis ont assuré qu'ils fourniraient à ce titre quelque 80 millions de doses -le plus grand nombre pour un seul pays- mais sont restés pour l'instant évasifs sur qui allait les distribuer et qui allait les recevoir.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus