Le MPC a ouvert une enquête pour corruption au sein de l'OFROU

Un collaborateur de l'Office fédéral des routes (OFROU) est soupçonné de corruption. L'OFROU ...
Le MPC a ouvert une enquête pour corruption au sein de l'OFROU

Le MPC a ouvert une enquête pour corruption au sein de l'OFROU

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Un collaborateur de l'Office fédéral des routes (OFROU) est soupçonné de corruption. L'OFROU a déposé une plainte contre lui mi-septembre et le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une enquête.

L'employé est soupçonné d'avoir falsifié des documents au sein de l'office, a indiqué dimanche le MPC à l'ats, confirmant des informations du Matin Dimanche et de la Sonntagszeitung. Le MPC a élargi l'enquête à deux autres personnes, précise-t-il. La procédure pénale est menée pour corruption active et passive d'un fonctionnaire suisse.

L'intéressé aurait manipulé des données sur l'importation des voitures, notamment celles sur les gaz d'échappement, d'après les deux hebdomadaires. Deux garagistes importateurs de voitures auraient corrompu le collaborateur de l'OFROU en lui versant de petites sommes. Le fonctionnaire aurait en contrepartie réduit leurs taxes sur les émissions de CO2.

Actuellement, aucune de ces trois personnes ne se trouve en détention préventive. Le MPC rappelle qu'elles bénéficient de la présomption d'innocence.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus