Le « bleu » définitivement caduc en 2024

Le permis de conduire change de look et passe à un 'nouveau design à haut niveau de sécurité' ...
Le « bleu » définitivement caduc en 2024

Le

Photo: KEYSTONE/PHOTOPRESS-ARCHIV/PASCAL THURRE

Le permis de conduire passe à un 'design à haut niveau de sécurité', indique lundi l'Association des services automobiles (ASA). Cette évolution marque la fin du permis de conduire bleu au format papier, plus valable dès 2024. Quelque 800'000 conducteurs sont touchés.

De couleur rose-mauve avec des touches de turquoise, le nouveau permis conservera le format carte de crédit du permis de la précédente génération et comportera les mêmes données relatives au détenteur. 'Le nouveau design correspond en revanche aux standards internationaux et européens les plus élevés en matière de sécurité des permis', souligne lundi l'ASA dans un communiqué.

Parmi les nouveautés du permis, celui-ci sera fait en polycarbonate, comme les cartes d'identité. Les données personnalisées y seront imprimées au moyen d'une gravure laser. Certains éléments de sécurité apparaîtront en relief, tandis qu'une image changeante indiquera soit l'autorité émettrice, soit la date de naissance du titulaire, en fonction de l'angle d'observation. Le verso comportera également un code QR.

En outre, depuis 2023, tous les permis de conduire sont produits au sein d'un seul centre d'impression. Celui-ci remplace les plus de 50 points d'impression jusque-là disponibles dans les services cantonaux des automobiles. 'Le nouveau processus centralisé d'impression contribue donc, lui aussi, à l'accroissement de la sécurité', se félicite l'ASA.

Fin du format papier

Dès le 15 avril, toutes les demandes de permis recevront un permis de nouvelle génération. Les anciens permis au format carte de crédit resteront valables sans limite de temps. En revanche, les permis bleus au format papier ne seront plus valables dès 2024. Leurs détenteurs devront les faire échanger prochainement.

Les frais de remplacement seront à la charge du titulaire du permis. 'Les émoluments pour le nouveau permis de conduire sont fixés par chaque canton, mais ne seront pas adaptés en raison de la modernisation du permis', avertit encore l'ASA.

'Quelque 800'000 anciens permis de conduire bleu sont actuellement en circulation en Suisse', a estimé l'association pour Keystone-ATS. Toutefois, selon l'ASA, pas tous les détenteurs du 'bleu' remplaceront leur permis. 'Parmi [eux] figurent par exemple des personnes âgées qui ne conduisent probablement déjà plus.'

La Suisse compte quelque 6,4 millions de détenteurs d'un permis de conduire. Elle délivre chaque année près de 600'000 permis au format carte de crédit.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus