Le chanvrier a excédé les limites de la légitime défense

Le Tribunal fédéral rejette le recours d'un chanvrier qui avait tiré des coups de feu contre ...
Le chanvrier a excédé les limites de la légitime défense

Le chanvrier a excédé les limites de la légitime défense

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Le Tribunal fédéral rejette le recours d'un chanvrier qui avait tiré des coups de feu contre des personnes qui s'étaient introduites dans sa ferme. Comme la justice bernoise, les juges de Mon Repos estiment qu'il a excédé les limites de la légitime défense.

Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2016, plusieurs individus s'étaient glissés dans l'exploitation où le condamné cultivait du chanvre, à Niedermuhlern (BE). Avec ses aides, le propriétaire était parvenu à les chasser et à enfermer l'un d'entre eux dans une cave à betteraves.

Les intrus étaient alors revenus à la charge pour libérer leur compagnon. Une bagarre s'en était suivie au cours de laquelle le fermier avait reçu un coup de fourche au travers de la main. Lorsque les individus s'étaient rendu compte qu'il tenait un fusil de chasse, ils avaient pris la fuite et s'étaient abrités derrière une machine.

Le chanvrier avait tiré, sans sommation, une cartouche de grenaille dans leur direction. Il a écopé de 46 mois de prison pour tentative de lésions corporelles graves et autres infractions.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus