Le courant revient à La Havane après deux nuits de manifestations

Le courant était rétabli samedi dans plus de 94% des foyers de La Havane, a annoncé la compagnie ...
Le courant revient à La Havane après deux nuits de manifestations

Le courant revient à La Havane après deux nuits de manifestations

Photo: KEYSTONE/AP/Ramon Espinosa

Le courant était rétabli samedi dans plus de 94% des foyers de La Havane, a annoncé la compagnie publique d'électricité cubaine. Ce au lendemain de nouvelles manifestations dans la capitale contre l'absence de lumière et une nouvelle interruption générale d'internet.

'A La Havane, qui compte un total de 854'074 usagers, 46'719 d'entre eux sont toujours privés d'électricité et 807'360 sont à nouveau reliés au réseau, soit un rétablissement de 94.53%' a indiqué Electrica de La Havane, filiale de la compagnie nationale Union Electrica (UNE).

Après deux jours de manifestations localisées dans plusieurs quartiers de La Havane (2,1 millions d'habitants), des rassemblements ont eu lieu à nouveau samedi. Dans le quartier du Vedado, dans le centre de la capitale, une dizaine de personnes ont tapé sur des casseroles pour manifester leur mécontentement, a constaté l'AFP.

A Guanabacoa, dans l'est de la capitale, des habitants ont bloqué des rues avec des conteneurs à poubelles et des branchages, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux. Vendredi soir dans le quartier du Cerro, autre quartier du centre de la ville, une centaine d'habitants sont à nouveau descendus dans la rue pour la deuxième fois en deux jours, a constaté l'AFP, avec quelques tensions en raison de la forte présence policière.

'De la lumière!'

'Nous voulons de la lumière!', ont scandé les manifestants. 'Ils parlent beaucoup, mais ils ne nous mettent pas le courant', s'est plaint auprès de l'AFP un homme qui n'a pas souhaité être identifié, critiquant les autorités. Non loin, des femmes et des enfants ont aussi manifesté.

La police a été déployée dans la capitale, mais sans empêcher les manifestations. Parallèlement, pour la deuxième nuit consécutive, le service internet a été inaccessible vendredi soir et pendant plusieurs heures sur l'île.

NetBlocks, un site dont le siège est à Londres et qui observe les blocages d'internet à travers le monde, a indiqué vendredi soir sur Twitter que les 'données du réseau en temps réel montrent qu'internet a été coupé à Cuba pour la deuxième soirée consécutive', avec une 'chute de la connectivité après 20h00 locales' (02h00 en Suisse).

Faible courant à Pinar del Rio

Internet a été progressivement rétabli samedi, a constaté l'AFP. La compagnie publique de télécommunication Etcasa n'a pas confirmé les coupures du service pendant ces deux nuits.

Ian, un puissant ouragan de catégorie 3 qui a frappé l'île mardi, a fait trois morts et d'importants dégâts dans l'ouest du pays. Il a aussi provoqué une panne généralisée dans le système électrique, plongeant les 11,2 millions de Cubains dans le noir. Dans la province occidentale de Pinar del Rio, la plus touchée par l'ouragan, seuls 3,12% des usagers avaient retrouvé le courant, selon UNE.

/ATS
 

Actualités suivantes