Le groupe horloger MGI en croissance au 3e trimestre

MGI Luxury, basé à Bienne (BE) et qui appartient à l'entreprise américaine Movado, a vu ses ...
Le groupe horloger MGI en croissance au 3e trimestre

Le groupe horloger MGI en croissance au 3e trimestre

Photo: KEYSTONE/PATRICK STRAUB

MGI Luxury, basé à Bienne (BE) et qui appartient à l'entreprise américaine Movado, a vu ses ventes augmenter sur un an de 6% au 3e trimestre 2017. Le groupe horloger s'attend à une croissance sur l'ensemble de l'année.

'Nous avons renoncé à nous rendre à Baselworld, car hormis le coût très important, c'est surtout le format de ce salon qui n'est plus adapté pour nous avec le changement global du marché du commerce de détail', a déclaré vendredi Flavio Pellegrini, directeur exécutif de MGI, dans un entretien à l'ats. 'Nous préférons parler directement au consommateur'.

Le groupe va d'ailleurs organiser un événement en Suisse plus exclusif, destiné à ses clients. Outre le commerce numérique, l'horloger mise sur un marketing en ligne plus adapté à la génération Millennials (personnes nées entre 1980 et l'an 2000).

Restructuration nécessaire

La restructuration opérée par MGI au printemps passé 'a porté ses fruits', a ajouté Flavio Pellegrini. Toutes les marques ont enregistré une croissance au 3e trimestre. 'Nous commençons à réengager du personnel. Nous avons dû réallouer des forces dans le domaine numérique au détriment de la gestion des stocks par exemple',

MGI avait annoncé fin avril 2017 qu'il allait licencier 32 personnes sur ses deux sites biennois. L'entreprise avait invoqué des raisons économiques pour justifier sa décision.

MGI Luxury Group emploie environ 200 personnes. La filiale du groupe Movado chapeaute le Moyen-Orient et l'Europe pour l'ensemble des marques - dont plusieurs sous licence - et préside aussi à la destinée d'Ebel et de Concord. La gestion de Movado se fait aux Etats-Unis, dans le New Jersey.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus