Le patron d'UBS mise sur la Chine et les Etats-Unis

Le directeur général (CEO) d'UBS Sergio Ermotti veut développer les activités de la banque ...
Le patron d'UBS mise sur la Chine et les Etats-Unis

Le patron d'UBS mise sur la Chine et les Etats-Unis

Photo: Keystone

Le directeur général (CEO) d'UBS Sergio Ermotti veut développer les activités de la banque en Chine et aux Etats-Unis. En Europe, le patron du numéro un bancaire helvétique se dit inquiet de la stagnation économique.

'Au cours de ces trois à cinq prochaines années, les Etats-Unis et la Chine demeureront notre principal marché de croissance', explique samedi le patron de l'établissement financier dans une interview au journal alémanique Neue Zürcher Zeitung.

Aux Etats-Unis, la banque réalise un bénéfice annuel avant impôts de plus d'un milliard de francs. Mais le CEO veut encore aller plus loin. 'La coopération entre la gestion de patrimoine, la gestion d'actifs et la banque d'investissement commence seulement à porter ses fruits', poursuit-il.

L'objectif d'UBS aux États-Unis est de renforcer sa position et de devenir le meilleur gestionnaire d'actifs non américain. Ce but sera atteint principalement grâce à une gamme de produits plus large et à l'utilisation de canaux numériques, selon Sergio Ermotti.

Sur le marché européen, la banque continue de lutter. Elle se développe en Europe seulement parce qu'elle gagne des parts de marché de la concurrence et bénéficie de la consolidation dans le secteur de l'industrie. 'En Europe, l'économie ne se développe pas, et là où il n'y a pas de croissance, il n'y a pas de richesse non plus', explique le patron de l'institut bancaire.

Quant à la question de savoir si Sergio Ermotti sera toujours à la tête de la banque dans cinq ans, ce dernier ne se prononce pas: 'J'aime mon travail et il y a encore beacoup à faire. Par conséquent, je ne me donne aucun horizon de temps', conclut-il.

/ATS


Actualisé le